Astronomie

Définition de la lumière projetée par un astre/astre

Définition de la lumière projetée par un astre/astre

Je crée une application qui simulera la lumière créée par le soleil ou la lune sur une carte topographique 3D de la Terre. Quelque chose comme ça:

Existe-t-il un mot ou une définition pour cette lumière/projection lumineuse ?


Luminosité

(également la brillance de surface), en astronomie, une caractéristique de l'émittance ou de la réflectance de la surface d'un corps céleste. La luminosité des sources célestes faibles est exprimée en termes de nombre d'étoiles d'une magnitude stellaire donnée dans une zone mesurant 1 seconde carrée d'arc (arcsec 2 ), 1 minute carrée d'arc (arcmin 2 ), ou 1 degré carré (deg 2 ). En d'autres termes, l'éclairement d'une telle zone est comparé à l'éclairement produit par une étoile de magnitude stellaire connue.

La luminosité du ciel nocturne sans lune par temps clair, qui est égale à 2 × 10 &ndash8 stilbs (sb), est caractérisée par une étoile de magnitude stellaire 22,4 par arcsec 2 , ou une étoile de magnitude stellaire 4,61 par deg 2 . La luminosité d'une nébuleuse moyenne est égale à une étoile de magnitude stellaire 19&ndash20 par seconde d'arc 2 . La luminosité de Vénus est égale à environ une étoile de magnitude stellaire 3 par seconde d'arc 2 . La luminosité d'une zone de 1 arcsec 2 sur laquelle la lumière d'une étoile de magnitude zéro est distribuée est égale à 9,25 sb. La luminosité du centre du disque solaire est égale à 150 000 sb celle de la pleine lune, à 0,25 sb.

Une surface dont la luminosité ne dépend pas de l'angle d'inclinaison de la zone par rapport à la ligne de visée est dite orthotrope. Le flux émis par une telle surface se comporte selon la loi de Lambert et s'appelle la luminance. L'unité de luminance est le Lambert, ce qui correspond à un flux total de 1 lumen/cm 2 .


Définition de la lumière projetée par un astre/astre - Astronomie

2. ( a. ) de ou se rapportant au ciel spirituel céleste divin.

3. ( n. ) Un habitant du ciel.

se-les'-chal (epouranios, « au-dessus du ciel », « céleste ») : particulier à l'argument majestueux de Paul sur la résurrection : versets célestes corps terrestres (1 Corinthiens 15 :40) en référence peut-être au soleil et à la lune, etc. , mais plus probablement aux corps des anges à la différence de ceux des bêtes et des hommes mortels (comparez les paroles du Christ, Matthieu 22:30 Luc 20:36) incluant aussi sans doute dans la pensée de l'apôtre le corps de résurrection de Jésus et des saints déjà pris en gloire. La lumière est jetée sur sa signification par le rendu du même original grec comme "lieux célestes" (Éphésiens 1:3, 20 Éphésiens 2:6 Éphésiens 3:10) "célestes" (1 Corinthiens 15:48). Par conséquent, "céleste" tel qu'utilisé par Paul indique la vie continue de l'âme au-delà de la tombe, le corps spirituel des rachetés dans le ciel, qui, en Christ, ont revêtu l'immortalité.

32. aggelos -- un messager, ange
. 32 -- correctement, un ou -- soit humain (Mt 11:10 Lc 7:24, 9:52 Gal 4:14 Js 2:25)
ou céleste (un céleste ) quelqu'un (par Dieu) pour proclamer Son message. .
//strongsnumbers.com/greek2/32.htm - 8k

4756. stratia -- une armée
. de stratos (une armée de la base de stronnumi, comme campé) ressemblant à un camp, c'est-à-dire
Une armée, c'est-à-dire (au sens figuré) les anges, les céleste luminaires -- hôte. .
//strongsnumbers.com/greek2/4756.htm - 7k

2963. kuriotes -- seigneurie
. domination, dignité Définition : (a) abstr : seigneurie, (b) concr : divin ou angélique
seigneurie, domination, dignité, généralement en référence à un céleste hiérarchie .
//strongsnumbers.com/greek2/2963.htm - 7k

4245. presbuteros -- aîné
. Comparatif de presbus (personne âgée) plus âgé comme nom, une personne âgée spécialement, un Israélite
Sanhédrist (également au sens figuré, membre de la céleste conseil) ou .
//strongsnumbers.com/greek2/4245.htm - 7k

3770. ouranios -- de ou dans le ciel
. céleste. d'ouranos céleste, c'est-à-dire appartenant ou venant du ciel -- céleste.
voir le grec ouranos. (ouranios) -- 7 Occurrences. (ouraniou) -- 1 Occurrence .
//strongsnumbers.com/greek2/3770.htm - 6k

Se familiariser avec Céleste Les choses, ce n'est pas seulement les connaître
. LE QUATRIÈME SIÈCLE 96 Connaître céleste les choses ne sont pas seulement
de les connaître. Se familiariser avec céleste les choses sont .
/. /traherne/centuries of méditations/96 à connaître.htm

Comment même Céleste Les pouvoirs supérieurs sont capables de changer.
. II. Deuxième conférence de l'abbé Moïse. Chapitre XVI. Comment même céleste pouvoirs
ci-dessus sont susceptibles de changer. Mais que même les pouvoirs .
/. /cassian/les oeuvres de jean cassian /chapitre xvi comment encore celestial.htm

L'Église Triomphante 507. Demeure de Lumière, Céleste Salem
. V. L'EGLISE L'Eglise Triomphante 507. Demeure de Lumière, céleste Salem.
8.7.8.7.8.7 . Tr. John Mason Neale, 1858. Light&# 39s demeure, céleste Salem,. .
/. /l'église triomphante 507 lumières.htm

Verrez-vous l'enfance de ce sublime et Céleste Grandeur? .
. LE TROISIÈME SIÈCLE 1 verras-tu l'enfance de ce sublime et céleste grandeur? .
VERREZ-VOUS l'enfance de ce sublime et céleste grandeur? .
/. /christianbookshelf.org/traherne/centuries of méditations/1 verras-tu le.htm

Il soutient que ces témoignages déjà allégués ne peuvent être .
. Contre les hérésies : livre V chapitre XXXV. » Il soutient que ces témoignages ont déjà
allégué ne peut pas être compris allégoriquement de céleste bénédictions, mais que .
/. /irenaeus/against heresies/chapter xxxv il soutient que these.htm

Vos dieux, c'est enregistré, dînez sur Céleste Canapés.
. Livre IV. 33 Vos dieux, c'est écrit, dînez céleste canapés ? Votre
dieux, il est enregistré, dîner sur céleste canapés, et dans .
/. /arnobius/les sept livres d'arnobius contre les païens/33 tes dieux c'est.htm

Comme dans les anciens psaumes, il prophétise vrai et Céleste Joies
. LE TROISIÈME SIÈCLE 80 Comme dans les psaumes précédents, il propeseth vrai et céleste
joies. Comme dans les psaumes précédents, il propeseth vrai et .
/. /traherne/des siècles de méditations/80 comme dans l'ancien.htm

Si l'intercession des démons peut assurer aux hommes la .
. Livre IX. Chapitre 9. « Si l'intercession des démons peut assurer pour
Hommes l'Amitié du Céleste Dieux. Comment, alors, peut-on .
/. /augustine/city of god/chapitre 9 si l'intercession de.htm

Que celui qui est parvenu à faire confiance, ayant repoussé l'ancien homme .
. Que celui qui a atteint la confiance, ayant repoussé l'ancien homme, doit considérer
seul céleste et les choses spirituelles, et de ne prêter aucune attention au monde qui .
/. /cyprien/trois livres de témoignages contre les juifs/11 que celui qui a.htm

Que la Connaissance des Terres et Céleste Les choses ne .
. Livre V. Chapitre IV. "Que la connaissance des Terres et Céleste Choses
Ne donne pas le bonheur, mais la connaissance de Dieu seulement. .
/. /les confessions et lettres du st/chapitre iv que la connaissance de.htm

Zoroastrisme
. 6. Messie : De même, le Messie, en tant que futur roi, était fixé dans la croyance juive,
et son élévation à céleste position était une étape inévitable dans la .
/z/zoroastrisme.htm - 17k

Nil (37 occurrences)
. LE NIL DANS LA RELIGION 1. Le Nil comme dieu 2. Le Nil dans le mythe osirien 3. Le
Céleste Nil Un fleuve d'Afrique du Nord, le grand fleuve d'Egypte. .
/n/nil.htm - 29k

Terrestre (1 occurrence)
. 1 Corinthiens 15:40 Il y a aussi céleste corps, et les corps terrestres mais
la gloire de la céleste diffère de celui du terrestre. .
/t/terrestre.htm - 7k

Diffère (3 occurrences)
. 1 Corinthiens 15:40 Il y a aussi céleste corps, et les corps terrestres mais
la gloire de la céleste diffère de celui du terrestre. (LA TOILE). .
/d/differs.htm - 7k

Splendeur (87 occurrences)
. (Voir NAS). 1 Corinthiens 15:40 Il y a aussi céleste corps, et terrestre
corps mais la gloire du céleste diffère de celui du terrestre. .
/s/splendeur.htm - 29k

Astronomie
. 2. (n.) La science qui traite de la céleste corps, de leurs grandeurs, mouvements,
distances, périodes de révolution, éclipses, constitution, physique .
/a/astronomie.htm - 40k

Terrestre (39 occurrences)
. 1 Corinthiens 15:40 Il y a des corps qui sont céleste et il y a des corps qui
sont terrestres, mais la gloire du céleste les uns est une chose, et celle de .
/e/earthly.htm - 22k

Corps (144 occurrences)
. (Voir VNI). 1 Corinthiens 15:40 Il y a aussi céleste corps, et terrestre
corps mais la gloire du céleste diffère de celui du terrestre. .
/b/bodies.htm - 37k

Augure (5 occurrences)
. Les principaux signes dont ces augures déduisaient leurs présages étaient les suivants : (1)
céleste signes, principalement la foudre et le tonnerre, la direction de l'ancien .
/a/augure.htm - 17k

1 Corinthiens 15:40
Il y a aussi des corps célestes, et des corps terrestres mais la gloire du céleste diffère de celle du terrestre.
(WEB KJV WEY ASV WBS RSV)

2 Pierre 2:10
mais principalement ceux qui marchent selon la chair dans la convoitise de la souillure et méprisent l'autorité. Audacieux, entêtés, ils n'ont pas peur de dire du mal des dignitaires
(Voir VNI)

Jude 1:8
Pourtant, de la même manière, ceux-ci, dans leurs rêves, souillent la chair, méprisent l'autorité et calomnient les êtres célestes.
(VNI WEB)


Définition de la lumière projetée par un astre/astre - Astronomie

Ce site Web utilise des cookies pour fournir certains de nos produits et services ainsi qu'à des fins d'analyse et pour vous offrir une expérience plus personnalisée. Consultez notre avis sur les cookies pour en savoir plus.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies. Nous avons également mis à jour notre avis de confidentialité. Consultez notre politique de confidentialité pour voir les nouveautés.

  • UNE
  • B
  • C
  • E
  • F
  • g
  • H
  • je
  • J
  • K
  • L
  • M
  • N
  • O
  • P
  • Q
  • R
  • S
  • T
  • U
  • V
  • W
  • X
  • Oui
  • Z

Instrument chirurgical endoscopique qui comprend un canal pour l'introduction d'instruments supplémentaires.

Souvent appelée « boîte vocale », elle est située au sommet de la trachée à l'extrémité inférieure de la gorge. Il est composé de muscles, de membranes et de cartilages, et contient les cordes vocales (cordes vocales).

Pour en savoir plus, cliquez sur le lien vers la brochure Acoustique.

Le terme LASER est un acronyme pour Light Amplification by Stimulated Emission of Radiation. Il représente une source optique qui produit des photons (paquets d'énergie lumineuse) cohérents (en phase), collimatés (le long d'une ligne droite) et monochromatiques (de même fréquence ou longueur d'onde). Les lasers sont constitués d'une cavité résonante constituée généralement de deux surfaces réfléchissantes, d'un milieu de gain et d'une source d'énergie. Le milieu de gain peut être un solide, un liquide ou un gaz.

Pour en savoir plus sur les Lasers, cliquez ici.

1960, acronyme pour « amplification de la lumière par émission stimulée de rayonnement ».

Une aberration de l'objectif entraînant une variation de la taille de l'image en fonction de la longueur d'onde.

Indique que l'angle de réflexion est égal à l'angle d'incidence.

Déclare que le rapport du sinus de l'angle entre le rayon normal et le rayon réfracté est une constante. Voir la définition de "angle de réfraction".

Dispositif semi-conducteur qui convertit efficacement l'électricité en lumière. La lumière des ampoules LED est presque identique à la lumière des ampoules conventionnelles.

Pour en savoir plus sur les LED, cliquez sur le lien vers la brochure sur l'éclairage à semi-conducteurs.

Ce prisme inverse et inverse l'image tout en décalant latéralement l'image d'une valeur égale à 3A, comme le montre la figure.

Composant optique transparent constitué d'un ou plusieurs morceaux de verre optique avec des surfaces si courbées qu'elles servent à faire converger ou diverger les rayons transmis par un objet, formant ainsi une image réelle ou virtuelle de cet objet.

1693, de L. lens (gen. lentis) "lentille", par analogie avec la forme double-convexe.

1) La durée pendant laquelle quelque chose se trouve dans un certain état, comme un électron lié à un atome, à un niveau d'énergie supérieur à son état fondamental. 2) La durée de vie est le nombre d'heures qu'une ampoule dure avant de griller. Les LED durent 30 000 à 50 000 heures, soit 50 fois plus longtemps que les lampes à incandescence et 5 fois plus que les lampes fluorescentes.

Pour en savoir plus à ce sujet, cliquez sur le lien de la brochure Éclairage à semi-conducteurs.

Onde électromagnétique visible à l'œil nu. La particule élémentaire qui définit la lumière est le photon. La lumière visible varie de 400 à 750 nm de longueur d'onde.

Pour en savoir plus à ce sujet, cliquez sur le lien de la brochure Polarisation.

(n.) - "luminosité", O.E. leht, plus tôt leoht, de W.Gmc. *leukhtam (cf. O.Fris. liacht, M.Du. lucht, Ger. Licht), de la TARTE *leuk- "lumière, éclat" (cf. Skt. rocate "brille" Arm. Lois "lumière," lusin " lune" Gk. leukos "brillant, brillant, blanc" L. lucere "briller", lux "lumière", lucidus "clair" OCS luci "lumière" Lith. laukas "pâle" Welsh llug "luire, briller" O.Ir .loche "foudre", luchair "brillance" Hittite lukezi "est brillant"). Le -gh- était un Anglo-Fr. tentative de scribe pour rendre l'O.E. le son dur -h-, qui a depuis disparu.

Le processus par lequel la lumière blanche est séparée en ses longueurs d'onde composantes. Les prismes et les réseaux sont des dispositifs de dispersion.

La lumière est une onde électromagnétique visible à l'œil nu. La particule élémentaire qui définit la lumière est le photon.

Pour en savoir plus, cliquez sur le lien vers la brochure Spectroscopie.

Plus simplement défini comme la décharge d'électricité d'un nuage à un autre, ou d'un nuage au sol.

Un petit analyseur demi-teinte placé dans l'oculaire d'un polarimètre pour déterminer le caractère de la lumière polarisée émise par l'instrument. Il se compose d'un prisme de Nicol situé de manière à couvrir la moitié du champ de vision de l'oculaire.

Un matériau qui possède moins de régularité ou d'ordre géométrique que les cristaux solides normaux, et dont l'ordre varie en réponse aux changements de température et d'autres quantités.

Un affichage formé en prenant en sandwich une couche de matériau à cristaux liquides entre deux feuilles de verre, un revêtement conducteur transparent sur le verre est gravé pour former des segments de caractères. Une tension appliquée provoque l'obscurcissement des segments appropriés lorsque les cristaux liquides changent d'arrangement.

Réseau de communication de données dans un emplacement géographique clairement défini et ne s'étendant pas sur plus de quelques kilomètres de long. Il s'agit généralement d'un immeuble de bureaux ou d'un ensemble d'immeubles, d'un campus ou similaire, offrant de nombreux nœuds et connectant des ordinateurs et des périphériques avec des liens de grande capacité.

Un milieu qui diffuse ou absorbe le rayonnement qui le traverse.

O.E. los "perte, destruction", de P.Gmc. *losom- (cf. O.N. los "le démantèlement d'une armée"), de la TARTE *lau-. Le mot moderne, cependant, a probablement évolué 14c. de perdu, le pp d'origine de perdre.

Éclatant ou dégageant de la lumière.

"brillant, brillant, lumineux," c.1500, de L. lucentem, prp. de luzerne « briller » (voir lumière (n.)).

Unité de mesure égale à la quantité de lumière émise par seconde dans une unité d'angle solide d'un stéradian à partir d'une source uniforme d'une candela.

L. lumen, "une ouverture, une lumière". Une unité de lumière dans le système SI.

Un objet qui donne de la lumière, comme un objet céleste comme le Soleil ou la Lune.

vers 1450, "source de lumière (artificielle)", de M.Fr. luminarie "lampe, lumière", de L.L. luminare "lumière, torche, lampe, corps céleste", allumé. "ce qui donne de la lumière", de L. lumen (gen. luminis) "lumière". La luminosité au sens astronomique de « l'éclat intrinsèque d'un corps céleste » (par opposition à la magnitude apparente, qui diminue avec la distance), est attestée à partir de 1906.

Relatif à la lumière perçue par l'œil, plutôt qu'à l'énergie réelle associée au rayonnement électromagnétique.

1432, "plein de lumière", de L. luminosus "brillant, plein de lumière", de lumen (gen. luminis) "lumière", lié à lucere "briller".


Définition de la lumière projetée par un astre/astre - Astronomie

Nouvelle version internationale
Dieu a fait deux grandes lumières, la plus grande pour gouverner le jour et la plus petite pour gouverner la nuit. Il a aussi fait les étoiles.

Nouvelle traduction vivante
Dieu a fait deux grandes lumières, la plus grande pour gouverner le jour et la plus petite pour gouverner la nuit. Il a aussi fait les étoiles.

Version anglaise standard
Et Dieu fit des deux grandes lumières, la plus grande lumière pour gouverner le jour et la plus petite lumière pour gouverner la nuit et les étoiles.

Bible d'étude béréenne
Dieu a fait deux grandes lumières : la plus grande lumière pour gouverner le jour et la plus petite lumière pour gouverner la nuit. Et Il a aussi fait les étoiles.

Bible du roi Jacques
Et Dieu fit deux grandes lumières, la plus grande lumière pour régner sur le jour, et la plus petite lumière pour régner sur la nuit : il a fait les étoiles aussi.

Nouvelle version King James
Alors Dieu fit deux grandes lumières : la plus grande lumière pour régner sur le jour, et la plus petite lumière pour régner sur la nuit. Il a fait les étoiles aussi.

Nouvelle Bible standard américaine
Dieu a fait les deux grandes lumières, la plus grande lumière pour gouverner le jour, et la plus petite lumière pour gouverner la nuit Il a fait les étoiles aussi.

NASB 1995
Dieu a fait les deux grandes lumières, la plus grande lumière pour gouverner le jour, et la plus petite lumière pour gouverner la nuit Il a aussi fait les étoiles.

NASB 1977
Et Dieu fit les deux grandes lumières, la plus grande lumière pour gouverner le jour, et la plus petite lumière pour gouverner la nuit Il a fait les étoiles aussi.

Bible amplifiée
Dieu a fait les deux grandes lumières & la plus grande lumière (le soleil) pour gouverner le jour, et la plus petite lumière (la lune) pour gouverner la nuit Il a fait les [galaxies des] étoiles aussi [c'est-à-dire toutes les merveilles étonnantes des cieux].

Bible standard chrétienne
Dieu a fait les deux grandes lumières, la plus grande lumière pour régner sur le jour et la plus petite lumière pour régner sur la nuit, ainsi que sur les étoiles.

Bible standard chrétienne Holman
Dieu a fait des deux grandes lumières la plus grande lumière pour dominer le jour et la plus petite lumière pour dominer la nuit ainsi que les étoiles.

Version standard américaine
Et Dieu fit des deux grandes lumières la plus grande lumière pour dominer le jour, et la plus petite lumière pour dominer la nuit : il fit aussi les étoiles.

Bible araméenne en anglais simple
Et Dieu fit deux grandes lumières : une grande lumière pour un maître du jour, et une petite lumière pour un maître de la nuit, et les étoiles.

Traduction de la Septante Brenton
Et Dieu fit les deux grandes lumières, la plus grande lumière pour régler le jour et la plus petite lumière pour régler la nuit, les étoiles aussi.

Version anglaise contemporaine
Dieu a fait deux lumières puissantes, la plus brillante pour régner sur le jour et l'autre pour régner sur la nuit. Il a aussi fait les étoiles.

Bible de Douay Reims
Et Dieu fit deux grandes lumières : une plus grande lumière pour gouverner le jour et une plus petite lumière pour gouverner la nuit : et les étoiles.

Version anglaise révisée
Et Dieu fit des deux grandes lumières la plus grande lumière pour dominer le jour, et la plus petite lumière pour dominer la nuit : il fit aussi les étoiles.

Traduction de bonnes nouvelles
Alors Dieu a fait les deux plus grandes lumières, le soleil pour régner sur le jour et la lune pour régner sur la nuit, il a aussi fait les étoiles.

LA PAROLE DE DIEU® Traduction
Dieu a fait les deux lumières brillantes : la plus grande pour régner sur le jour et la plus petite pour régner sur la nuit. Il a aussi fait les étoiles.

Version de norme internationale
Dieu a façonné deux grandes lumières – la plus grande pour briller pendant la journée et la plus petite pour briller pendant la nuit, ainsi que les étoiles.

JPS Tanakh 1917
Et Dieu fit les deux grandes lumières : la plus grande lumière pour régner sur le jour, et la plus petite lumière pour régner sur la nuit et les étoiles.

Version littérale standard
Et Dieu fait les deux grands luminaires, le grand luminaire pour la règle du jour, et le petit luminaire & les étoiles pour la règle de la nuit

NET Bible
Dieu a fait deux grandes lumières : la plus grande lumière pour régner sur le jour et la plus petite lumière pour régner sur la nuit. Il a aussi fait les étoiles.

Bible anglaise du nouveau coeur
Et Dieu fit les deux grandes lumières – la plus grande lumière pour dominer le jour, et la plus petite lumière pour dominer la nuit – et les étoiles.

Bible mondiale en anglais
Dieu a fait les deux grandes lumières : la plus grande lumière pour régner sur le jour, et la plus petite lumière pour régner sur la nuit. Il a aussi fait les étoiles.

Traduction littérale de Young
Et Dieu fait les deux grands luminaires, le grand luminaire pour le règne du jour, et le petit luminaire - et les étoiles - pour le règne de la nuit

Genèse 1:15
Et qu'ils servent de lumières dans l'étendue du ciel pour briller sur la terre." Et il en fut ainsi.

Travail 38:7
tandis que les étoiles du matin chantaient ensemble et que tous les fils de Dieu criaient de joie ?

Psaume 8:3
Quand je contemple tes cieux, l'ouvrage de tes doigts, la lune et les étoiles que tu as mis en place,

Psaume 136:8
le soleil pour régner sur le jour, sa dévotion aimante dure pour toujours.

Psaume 136:9
la lune et les étoiles pour gouverner la nuit. Sa dévotion affectueuse dure pour toujours.

Esaïe 40:26
Levez les yeux vers le haut : qui a créé tout cela ? Il conduit l'armée étoilée par numéro Il appelle chacun par son nom. En raison de sa grande puissance et de sa grande force, aucun d'entre eux ne manque.

Et Dieu fit deux grands luminaires, le plus grand luminaire pour dominer le jour, et le petit luminaire pour dominer la nuit : il fit aussi les étoiles.

Deutéronome 4:19 Et de peur que tu ne lèves tes yeux vers le ciel, et quand tu verras le soleil, et la lune, et les étoiles, même toute l'armée des cieux devrait être amenée à les adorer et à les servir, ce que l'Éternel, ton Dieu, a divisé entre toutes les nations sous tout le ciel.

Josué 10 :12-14 Puis Josué parla à l'Éternel le jour où l'Éternel livra les Amoréens devant les enfants d'Israël, et il dit aux yeux d'Israël : Soleil, arrête-toi sur Gabaon et toi, Lune, dans la vallée d'Ajalon.

Travail 31:26 Si je voyais le soleil quand il brillait, ou la lune marcher dans luminosité


Définition de la lumière projetée par un astre/astre - Astronomie

Lors de la deuxième session de l'Assemblée générale 2006 de l'Union astronomique internationale (AIU), qui se tiendra le jeudi 24 août à 14h00, les membres de l'AIU voteront sur les résolutions présentées ci-dessous. Il y aura des votes séquentiels séparés sur la résolution 5A et la résolution 5B. De même, il y aura des votes séparés sur les Résolutions 6A et 6B.

Suite à une discussion active entre les scientifiques de l'AIU lors de l'Assemblée générale de l'AIU 2006 à Prague, le projet de Résolution 6b (publié le 16 août 2006) a été mis à jour et amendé.

Le président de l'AIU, Ron Ekers, a déclaré : "Les règles de l'AIU pour proposer des résolutions sont basées sur un processus démocratique ouvert et c'est un grand plaisir pour le Comité exécutif de l'AIU de voir le niveau d'engagement de tant d'astronomes ici. Nous voulons nous engager aussi largement de la communauté de l'AIU dans le processus décisionnel pour donner à cette résolution les meilleures chances d'être adoptées."

Vous trouverez ci-dessous les textes complets de la "Résolution IAU 5a pour l'AG-XXVI", de la "Résolution IAU 5b pour l'AG-XXVI" et de la "Résolution IAU 6a pour l'AG-XXVI" et de la "Résolution IAU 6b pour l'AG-XXVI". Le vote se déroulera en quatre étapes.

Le vote sur ces résolutions devrait se terminer aujourd'hui (jeudi 24 août) entre 15h30 et 16h00 CEST. Il s'agit d'une estimation approximative.

Selon les statuts révisés approuvés lors de la première session de l'Assemblée générale la semaine dernière, les questions scientifiques telles que les résolutions sont décidées à la majorité des membres de l'AIU présents et votants lors de la réunion d'affaires. Ainsi les résolutions scientifiques, y compris celles sur la définition des corps du système solaire, seront présentées et décidées par le vote des membres individuels. Des bulletins de vote jaunes seront distribués à tous les membres de l'AIU à l'entrée. Les membres voteront en levant ces bulletins en l'air le nombre de bulletins soulevés sera compté. Le résultat du vote devrait être connu peu après et sera communiqué dans une déclaration publique.

Remarques

Une conférence de presse sur la cérémonie de clôture de l'Assemblée générale, y compris les résultats du vote sur la définition de la planète, se tiendra à 18h00, dans la salle de réunion 3.3 du Centre des congrès de Prague. (Il ne sera PAS possible aux journalistes de téléphoner à cette conférence : ils doivent être présents en personne.)

Le panel pour la conférence de presse sera :

  • Ron Ekers (Président sortant de l'AIU)
  • Catherine Cesarsky (Présidente entrante de l'AIU, membre du Comité de définition de la planète)
  • Jan Palous (Président du Comité National d'Organisation)
  • Richard Binzel (Membre du Comité Définition Planète)
  • Karel van der Hucht (nouveau secrétaire général)
  • Cette conférence de presse se terminera vers 18h30 CEST.

L'AIU est l'organisation astronomique internationale qui rassemble des astronomes distingués de toutes les nations du monde. Sa mission est de promouvoir et de sauvegarder la science de l'astronomie sous tous ses aspects grâce à la coopération internationale. Fondée en 1919, l'IAU est le plus grand organisme professionnel au monde pour les astronomes. L'Assemblée générale de l'AIU se tient tous les trois ans et est l'une des réunions les plus importantes et les plus diverses du calendrier de la communauté astronomique.

Contacts
Suite au vote, certains des membres du comité de définition de la planète seront disponibles pour des interviews (après le vote final) :

Richard Binzel
Membre du Comité Définition Planète
Centre de conférence de Prague, salle de réunion 3.1
Tél. : +420-261-177-110
Cellulaire : +420-776-806-297 (pendant l'Assemblée Générale)

Junichi Watanabe
Membre du Comité Définition Planète
Centre de conférence de Prague, salle de réunion 3.3
Tél. : +420-261-177-081
Cell : +420-776-806-265 (pendant l'Assemblée Générale)

Iwan Williams
Président, IAU Division III Planetary Systems Sciences
Centre de conférence de Prague, salle de réunion 244
Tél. : +420-261-177-064
Cellulaire : +420-776-175-769 (pendant l'Assemblée Générale)

Owen Gingerich
Président du Comité Définition Planète de l'AIU
Tél : via la salle de presse +420-261-177-075

Professeur Ron Ekers
Président de l'AIU
Tél : via la salle de presse +420-261-177-075

Catherine Césarski
Président élu de l'AIU et membre du Comité de définition de la planète
Tél : via la salle de presse +420-261-177-075

Source PIO
Lars Lindberg Christensen
Attachée de presse de l'AIU
Centre des congrès de Prague
Bureau de presse de l'AIU GA 2006, Salle de réunion 3.2
Tél. : +420-261-177-075/+420-261-222-130
Cellulaire : +49-173-3872-621
Courriel : lars(@)eso.org

Liens

  • Programme de la cérémonie de clôture : http://www.astronomy2006.com/second-session-and-closing-ceremony.php
  • Webdiffusion publique en direct de la cérémonie de clôture : http://astronomy2006.com/tv/
  • La page Web de l'AIU : http://www.iau.org
  • Nouvelles de l'AIU lors de l'Assemblée générale de 2006 : http://www.iau2006.org
  • Assemblée générale de l'AIU : http://www.astronomy2006.com
  • Inscription gratuite pour les médias : http://www.astronomy2006.com/media-accreditation.php

RÉSOLUTIONS
La résolution 5A est la définition principale de l'utilisation par l'AIU de "planète" et des termes associés. La résolution 5B ajoute le mot "classique" au nom collectif des huit planètes Mercure à Neptune.

La résolution 6A crée pour l'usage de l'IAU une nouvelle classe d'objets, dont Pluton est le prototype. La résolution 6B introduit le nom « objets plutoniens » pour cette classe. Le dictionnaire Merriam-Webster définit « plutonien » comme :
Entrée principale : plu • à • ni • an
Prononciation : plü-'tO-nE-&n
Fonction : adjectif
Utilisation : souvent en majuscule
: de, se rapportant à ou caractéristique de Pluton ou du monde inférieur

Après avoir reçu des contributions de nombreux côtés - en particulier de la communauté géologique - le terme "Pluton" n'est plus pris en compte.

Résolution de l'AIU : Définition d'une planète dans le système solaire
Les observations contemporaines modifient notre compréhension des systèmes planétaires, et il est important que notre nomenclature des objets reflète notre compréhension actuelle. Ceci s'applique en particulier à la désignation «planètes». Le mot « planète » décrivait à l'origine les « vagabonds » qui n'étaient connus que comme des lumières mobiles dans le ciel. Des découvertes récentes nous amènent à créer une nouvelle définition, que nous pouvons faire en utilisant les informations scientifiques actuellement disponibles.

RÉSOLUTION 5A
L'UAI décide donc que les planètes et autres corps de notre système solaire, à l'exception des satellites, soient définis en trois catégories distinctes de la manière suivante :

(1) Une "planète"1 est un corps céleste qui (a) est en orbite autour du Soleil, (b) a une masse suffisante pour que son auto-gravité surmonte les forces du corps rigide de sorte qu'il assume un équilibre hydrostatique (presque rond) forme, et (c) a dégagé le voisinage autour de son orbite.

(2) Une "planète naine" est un corps céleste qui (a) est en orbite autour du Soleil, (b) a une masse suffisante pour que son auto-gravité surmonte les forces du corps rigide afin qu'il assume un équilibre hydrostatique (presque rond) shape2, (c) n'a pas dégagé le voisinage autour de son orbite, et (d) n'est pas un satellite.

(3) Tous les autres objets3, à l'exception des satellites, en orbite autour du Soleil seront appelés collectivement « Petits corps du système solaire ».

1Les huit planètes sont : Mercure, Vénus, Terre, Mars, Jupiter, Saturne, Uranus et Neptune.
2Un processus de l'AIU sera mis en place pour attribuer les objets limites aux planètes naines et aux autres catégories.
3Ceux-ci incluent actuellement la plupart des astéroïdes du système solaire, la plupart des objets transneptuniens (TNO), des comètes et d'autres petits corps.

RÉSOLUTION 5B
Insérer le mot "classique" avant le mot "planète" dans la Résolution 5A, Section (1), et la note de bas de page 1. Ainsi lire :

(1) Une "planète" classique1 est un corps céleste . . .

et
1Les huit planètes classiques sont : Mercure, Vénus, Terre, Mars, Jupiter, Saturne, Uranus et Neptune.

RÉSOLUTION 6A
L'AIU décide en outre :

Pluton est une "planète naine" selon la définition ci-dessus et est reconnue comme le prototype d'une nouvelle catégorie d'objets transneptuniens.


NATURE DES CORPS CÉLESTES – LES PLANÈTES

Il est difficile de dire si ceux-ci sont mentionnés dans le Coran avec le même sens exact qui est donné aux corps célestes de nos jours. Les planètes n'ont pas leur propre lumière. Ils tournent autour du Soleil, la Terre étant l'un d'entre eux. Bien que l'on puisse présumer que d'autres existent ailleurs, les seuls connus sont ceux du système solaire. Cinq planètes autres que la Terre étaient connues des anciens : Mercure, Vénus, Mars, Jupiter et Saturne. Trois ont été découverts ces derniers temps : Uranus, Neptune et Pluton.

Le Coran semblerait les désigner par le mot kaukab (pluriel kawakib) sans préciser leur nombre. Le rêve de Joseph (somme 12) fait référence à onze d'entre eux, mais la description est, par définition, imaginaire.
Une bonne définition du sens du mot kaukab dans le Coran semble avoir été donnée dans un verset très célèbre. Le caractère éminemment spirituel de son sens profond ressort et fait d'ailleurs l'objet de nombreux débats parmi les experts en exégèse. Il est néanmoins d'un grand intérêt de rendre compte de la comparaison qu'il contient au sujet du mot qui semblerait désigner une ‘planète’.

Voici le texte en question : (sourate 24, verset 35)
“Dieu est la lumière des cieux et de la terre. La similitude de sa lumière est comme s'il y avait une niche et en son sein un luminaire. Le luminaire est dans un verre. Le verre est comme s'il s'agissait d'une planète scintillant comme une perle.”

Ici le sujet est la projection de lumière sur un corps qui la réfléchit (le verre) et lui donne l'éclat d'une perle, comme une planète éclairée par le soleil. C'est le seul détail explicatif se référant à ce mot que l'on trouve dans le Coran.

Le mot est cité dans d'autres versets. Dans certains d'entre eux, il est difficile de distinguer de quels corps célestes il s'agit (sourate 6, verset 76, sourate 82, versets 1-2). Dans un verset cependant, vu à la lumière de la science moderne, il semblerait bien que ceux-ci ne peuvent être que les corps célestes que nous savons être des planètes.

Dans la sourate 37, verset 6, nous voyons ce qui suit :
"Nous avons en effet orné le ciel le plus bas d'un ornement, les planètes."

Est-il possible que l'expression dans le Coran ‘le ciel le plus bas’ signifie le ‘système solaire’ ? It is known that among the celestial elements nearest to us, there are no other permanent elements apart from the planets: the Sun is the only star in the system that bears its name. It is difficult to see what other heavenly bodies could be meant if not the planets. The translation given would therefore seem to be correct and the Qur’an to refer to the existence of the planets as defined in modern times.

The Qur’an mentions the lowest heaven several times along with the heavenly bodies of which it is composed. The first among these would seem to be the planets, as we have just seen. When however the Qur’an associates material notions intelligible to us,
enlightened as we are today by modern science, with statements of a purely spiritual nature, their meaning becomes obscure.
Thus the verse quoted could easily be understood, except that the following verse of the same sura 37 speaks of a ‘guard against every rebellious evil spirit’, ‘guard’ again being referred to in sura 21, verse 32 and sura 41, verse 12, so that we are confronted by statements of quite a different kind.

What meaning can one attach moreover to the ‘projectiles for the stoning of demons’ that according to verse 5, sura 67 are situated in the lowest heaven? Do the ‘luminaries’ referred to in the same verse have something to do with the shooting stars mentioned above?

All these observations seem to lie outside the subject of this study. They have been mentioned here for the sake of completeness. At the present stage however, it would seem that scientific data are unable to cast any light on a subject that goes beyond human understanding.


Geocentrism

Think of your life now and think of how it used to be ten years ago. What did you do that was different? How was the world different? The internet? What's that? Why would I ever want a computer in my home? [I originally wrote this in the late 90s and it sounds dated now.] Go back even further and imagine yourself living one hundred years ago. No television, no radio, no automatic teller machines, no satellite communications, maybe a few phonograph records. What did people do? How did they keep themselves occupied? Go back even further. What was life like one thousand years ago? Ten thousand years ago? Yes, humans lived back then, in fact, they thrived. Humans had spread across the globe by this time. The occupied almost every piece of dry land except Antarctica and a few exceptional places like Iceland or Bermuda. What did they do? How did they amuse themselves? How did they fill up the empty hours of their days?

Why they amused themselves, of course. With no external source of entertainment, they had no choice. They sang and danced and ate and had sex and told stories and pursued specialized side interests (like weaving or brewing or religion). In other words, their lives were much like ours, except they did it all themselves. Ten thousand years ago, your life was your own (or at least, it only belonged to the small collection of people around you).

The only thing larger than your clan was the universe itself. And so it still is. The only difference is that we in the present have a better understanding of our place in the cosmos than those who lived ten thousand years ago. It is nonetheless still fascinating but you will appreciate it all the more if we begin this epic with the original stories told when humans first called themselves "the people".

One of the things you can do to occupy yourselves is to gaze up at the night sky. We don't see much in the cities today, but in the days before electric light, the Sun, moon, planets, and stars were visible on any clear night.

Keep Going. Get these paragraphs in logical order …

Astronomy is the oldest science. (Astrophysics was invented sometime in the early 20th century.) Astronomy is all light (electromagnetic radiation) and gravity (geometry).

The most obvious thing in the sky is the Sun, which makes a complete journey around the Earth (I am using the language of appearance here) on average every 24 hours. One meaning of the word "day" is the length of time the Sun is visible in the sky. For those of us living on the equator this time period is constant, but for everyone else it varies. In the tropics the day is longest in the rainy season and shortest in the dry season. For those of us living in temperate regions the day is longest is the summer and shortest in the winter. The farther one gets from the equator, the more extreme this kind of day changes in length. It's so extreme at the poles that a day of this kind will technically last half a year.

There is, of course, another definition of the word "day" and this is the one we'll be using from now on. The sun rises in the east, travels across the sky rising highest above the horizon at a time English speakers call noon, disappears below the horizon to the west, travels below the Earth as it were reaching its lowest point beneath our feet at a time. The time when this occurs is called midnight and this event has become the dividing point separating one day from the next for most of the world's people. The period of time separating one midnight from the next consecutive midnight is normally what physicists and astronomers mean when they say the word day.

To a creative mind, the pinpoints of light in the sky called stars can be grouped and arranged. The human mind is an excellent pattern recognition device and can find apparent groups in the random splattering of the stars across the sky. These patterns may be associated with mythological characters and events may arise to fit a supposed pattern after it has been seen. In either case, the patterns and the stories associated with them are wholly the creation of the human mind. To the ancients, however, these associations were real (or at least more than just a cute little story). A cluster of stars named after a mythological character or event is called a constellation.

When one looks at the sky seriously and studies it as ancient people did, the first thing one notices is that the constellations remain essentially fixed relative to one another. The big dipper of today is essentially the same as the big dipper of 8000 years ago. The second thing one would notice is that the entire night sky seems to be rotating so that after 24 hours the stars make a nearly complete circuit, returning almost exactly to the place in the sky. If one believes that the Earth is a sphere (something that educated people have known for thousands of years) then the sky is an even bigger sphere, colored black as night, and studded with glistening bright points of light. The of the Earth is like a small pit suspended in the center of a much larger .

Note how I said almost exactly the same place. If we divide our average day as defined above into twenty four evenly sized parts called hours. And if we count twelve hours from midnight to noon and then start over again with another twelve hours from noon to midnight. And if we decide to go outside and check the stars every night at the same numbered hour and see what we can see, then we would notice that the pattern of the fixed stars had made a complete revolution across the sky plus a little bit more. These little bits add up over the course of year so that in this time the fixed stars make one more revolution about the Earth than the Sun does — 366 revolutions for the stars versus 365 for the Sun.

Fun With Auto Translators
Greek πλάνητες ἀστέρες (planetes asteres) "wandering star"
Japonais 惑星 (wakusei) "confuse star"
Chinese 行星 (xíngxīng)
遊星 (yūsei)
"travel star", "wander star", "temporary star", "itinerant star"
Hungarian bolygó ?
Icelandic reikistjarna "roaming star" A calque/loan translation of the Ancient Greek coined by Jónas Hallgrímsson in 1842. The creation of this new word was part of the movement for independence from the Kingdom of Denmark, which ruled Iceland for most of its inhabited history. The Danish word for planet is planète.
Faroese gongustjørnur "walking star"
Guarani mbyjajere mbyja "star", jere "to turn"
Vietnamese hành tinh "action crystal", "onion fine"
Hawaiian hōkū hele "star going"
Kurdish gerstêrk "walking star"
coréen 행성 (haengseong) "line castle"

The names of the days of the week, in fact the whole notion that there should be seven days and not some other number, can be traced back to the wandering stars.

The seven day week in various languages * midweek, † day of the lord, †† sabbath
celestial
body
Germanic languages
Norse god Anglais Deutsch Nederlandse
1 Sun Sunday Sonntag zondag
2 Moon Monday Montag maandag
3 Mars Týr, Tíw Tuesday Dienstag dinsdag
4 Mercure Óðinn, Wóden Wednesday Mittwoch* woensdag
5 Jupiter Þórr, Þunor jeudi Donnerstag donderdag
6 Venus Freyja, Fríge Friday Freitag vrijdag
7 Saturne Saturday Samstag zaterdag
celestial
body
romance languages
Roman god Español Français Italiano
1 Sun Sol domingo † dimanche domenica †
2 Moon Lune lunes lundi lunedì
3 Mars Maris martes mardi martedì
4 Mercure Mercurius miércoles mercredi mercoledì
5 Jupiter Iovis Pater jueves jeudi giovedì
6 Venus Venus viernes vendredi venerdì
7 Saturne Saturnus sábado †† samedi sabato ††
celestial
body
Hindi (with phonetic transliteration)
Vedic god day of week
1 Sun रवि (Ravi) रविवार (ravivār)
2 Moon सोम (Soma) सोमवार (somvār)
3 Mars मंगल (Maṁgala) मंगलवार (maṁgalvār)
4 Mercure बुध (Budʰa) बुधवार (budʰvār)
5 Jupiter गुरू (Guru) गुरुवार (guruvār)
6 Venus शुक्र (Šukra) शुक्रवार (šukravār)
7 Saturne शनि (Šani) शनिवार (šanivār)
celestial
body
Japanese (with literal translation of symbols)
planet name day of week
1 Sun 太陽 (sun) 日曜日 (day-celestial body-day)
2 Moon (moon) 月曜日 (moon-celestial body-day)
3 Mars 火星 (fire-star) 火曜日 (fire-celestial body-day)
4 Mercure 水星 (water-star) 水曜日 (water-celestial body-day)
5 Jupiter 木星 (wood-star) 木曜日 (wood-celestial body-day)
6 Venus 金星 (gold-star) 金曜日 (gold-celestial body-day)
7 Saturne 土星 (earth-star) 土曜日 (earth-celestial body-day)

Aristotle

Natural vs. violent motion

Four elements: earth, water, air, fire.

Quintessence — the fifth element. The stuff in the sky is different, better, than the crummy corruptible junk on the Earth, therefore it must follow the perfect path — a circle.

For the perfect is naturally prior to the imperfect, and the circle is a perfect thing. This cannot be said of any straight line:-not of an infinite line for, if it were perfect, it would have a limit and an end: nor of any finite line for in every case there is something beyond it, since any finite line can be extended. And so, since the prior movement belongs to the body which naturally prior, and circular movement is prior to straight, and movement in a straight line belongs to simple bodies-fire moving straight upward and earthy bodies straight downward towards the center - since this is so, it follows that circular movement also must be the movement of some simple body.

Aristotle, ca 350 BCE


Through the Gateway

I stared at the carvings of the causeway for a long while, as series of numbers spilled out of my head. I tried to find astronomical solution in every number imagined in the sculpture: the number of mythical serpent’s heads, of elephants’ fangs and trunks, of the faces illustrated on the South Gate. Then I multiplied, divided and subtracted the collective results. In the end, I lost my strength. I don’t have such a head for mathematics as the ancients did …

Finally, tired with my own thoughts, I decided to enter the gateway. Standing in front of the huge gopura, I looked up at the carved faces they had their still and narrow eyes gazing in the four cardinal points. Suddenly, a scene from my childhood movie came to my mind. Dans Never Ending Story, the main character, Atreyu, walks through the Sphinx Gate, and when he is losing his confidence, the eyes of the stone colossi get alive and are slowly opening to strike him with their deadly rays. Although I did not feel confident at that time either, I gathered all my courage and walked through the gateway. Bodhisattvas’ eyes remained focused and unblinking.

After a while I found myself in the citadel covered with a damp equatorial forest (Pałkiewicz 2007:136). I had the impression that everything came alive there sounds of birds were heard in the air, heavy drops of rain fell on the undergrowth and trickles of water flowed from the branches of trees here and there (Ibid.:136). It was the result of heavy rains that rolled through Angkor at dawn. In November, the end of the rainy season still made itself felt. But it was a warm, refreshing rain. The late morning slowly gave way to a sunny day making Angkor Tom’s fragrances and colours more intensive (Ibid.:136). I had entered the kingdom of myths and art but also of astronomy and mathematics.

Featured image: South Gate with the aligned row of Devas along the causeway. Source: Free photo at Pixabay (2016).

By Joanna
Faculty of History of Art and Archaeology
Cardinal Stefan Wyszyński University in Warsaw, Poland
University College Dublin, Ireland

“Angkor Thom” (2020) In: Wikipédia. The Free Encyclopedia. Available at <https://bit.ly/3j5MUhK>. [Accessed 22 nd August, 2020].

“Samudra manthan” (2020). In: Wikipédia. The Free Encyclopedia. Available at <https://bit.ly/3l7je5r>. [Accessed 22 nd August, 2020].

“Precesja” (2020) In: Wikipédia. Wolna Encyklopedia. Available at <https://bit.ly/3j100wH>. [Accessed 22 nd August, 2020].

Baskin S. (2012) “Taking in the Temples”. In: Camp Champions Blog. Available at <https://bit.ly/3l7fT6p>. [Accessed 22 nd August, 2020].

Copestake T., Hancock G. (1998) Quest for the Lost Civilization, Episode 1. UK: TV-Mini Series.

Glaize M. (1944) “A Guide to the Angkor Monuments (Translation NT): Angkor Tom”. In: The Angkor Guide. Available at <http://www.theangkorguide.com/text.htm>. [Accessed 20 th August, 2020].

Gunther M. (2014) “Airavata at the South Gate of Angkor Thom”. In: Wikimedia Commons. Available at <https://bit.ly/31gGLJs>. [Accessed 20 th August, 2020].

Hancock G. (2016) Ślady palców bogów. [Fingerprints of Gods]. Kołodziejczyk G. trans. Warszawa: Amber.

Kosmiczne opowieści (2020) “Kosmiczny Sekret Zjawiska Precesji”. In: Kosmiczne opowieści. Available at <https://bit.ly/32aHlYh>. [Accessed 20 th August, 2020].

Lai M. (2013) “Churning the Sea of Milk at Angkor Thom, Cambodia”. In: Retiree Diary. The Diary of a Retiree. Available at <https://bit.ly/3a4Xlkv>. [Accessed 22 nd August, 2020].

Lessik A. (2015) “Where Have All the Buddha Heads Gone (in Angkor Wat?)”. In: Alan Lessik. Available at <https://bit.ly/3j4nr8t>. [Accessed 20 th August, 2020].

Lin K. (2020) Photo: “Devas pulling the Naga’s tale”. In: Freeimages. Available at <https://bit.ly/34uAHPk>. [Accessed 22 nd August, 2020].

Pałkiewicz J. (2007) Angkor. Poznań: Zysk i S-ka Wydawnictwo.

D Mz (2014). Photo: “South Gate” (2016) In: Pixabay. Free download photo. Available at <https://bit.ly/31hEQ7m>. [Accessed 22 nd August, 2020].

PWN (2007) Słownik terminologiczny sztuk pięknych. Warszawa: Wydawnictwo Naukowe PWN.


Voir la vidéo: Valaisimen asentaminen sokeripalaan (Septembre 2021).