Astronomie

Comment calculer la position du soleil en long/lat ?

Comment calculer la position du soleil en long/lat ?

J'ai une carte du monde, et je veux savoir, étant donné un horodatage, où se trouve le soleil en ce moment, en termes de long/lat.

Voici un site Web qui fait cela : https://www.timeanddate.com/worldclock/sunearth.html

Mais ils ne partagent pas les calculs.

Comment puis-je calculer la position du soleil en termes de GPS terrestre à partir d'un horodatage ?

Éditer: un peu de contexte

J'ai un plan qui est déterminé par 2 points sur terre, et cette plaine est perpendiculaire à la terre en ces points. Je veux savoir où est le soleil par rapport à ce plan, afin que je puisse savoir si le soleil est à sa droite ou à sa gauche.

Au lieu de travailler en 3 dimensions, j'ai décidé de travailler en 2. J'ai déjà cet avion en 2D (juste une ligne sur la carte), maintenant j'ai besoin de savoir où est le soleil

Modifier2: En utilisant la page wiki ici, voici ce que j'ai obtenu jusqu'à présent

Remarque : La partie intéressante estgetCurrentPosition

class Sun { private julianTime(timestamp: number) { // Source: http://stackoverflow.com/questions/466321/convert-unix-timestamp-to-julian return timestamp / 86400 + 2440587.5; } private convertEclipticEquatorial(lambda: nombre, beta: nombre, R: nombre, n) { const epsilon = 23.439 - 0.0000004 * n; // Obliquité de l'écliptique console.log("epsilon", epsilon); const alpha = Math.atan2(Degrés.cos(epsilon) * Degrés.sin(lambda), Degrés.cos(lambda)); console.log("alpha", alpha); const delta = Math.asin(Degrees.sin(epsilon) * Degrés.sin(lambda)); // déclinaison console.log("delta", delta); } getCurrentPosition(timestamp : nombre) { const JD = this.julianTime(timestamp); console.log("JD", JD); // Source : https://en.wikipedia.org/wiki/Position_of_the_Sun const n = JD - 2451545 ; console.log("n", n); const L = (280,460 + 0,9856474 * n) % 360 ; console.log("L", L); const g = (357,528 + 0,9856003 * n) % 360 ; console.log("g", g); const lambda = (L + 1,915 * Degrés.sin(g) + 0,020 * Degrés.sin(2 * g)) % 360 ; console.log("lambda", lambda); const R = 1.00014 - 0.01671 * Degrés.cos(g) - 0.00014 * Degrés.cos(2 * g); // Distance console.log("R", R); this.convertEclipticEquatorial(lambda, 0, R, n); } } classe Degrés { static sin(angle: number) { return Math.sin(angle / 180 * Math.PI); } static cos(angle : nombre) { return Math.cos(angle / 180 * Math.PI); } } console.log(new Sun().getCurrentPosition(new Date().getTime() / 1000));

Exécuter ceci maintenant, donne :

JD2457844.130512928 (peut confirmer, c'est correct)

m6299.1305129281245 (calculs simples)

L9.181612328272422 (calculs simples)

g85.95292328111373 (calcul simple)

lambda11.09465308568091

R0.9990992788207762

epsilon23.436480347794827 (peut confirmer, c'est à peu près correct)

alpha0.17801325468993906

delta0.0766106706512887


Si vous n'en avez pas besoin précisément, le moyen le plus simple de le comprendre serait le suivant :

Vous pouvez supposer qu'à midi UTC sur l'un des équinoxes, le Soleil sera directement au-dessus (0N, 0E). La longitude du point sub-solaire progressera alors régulièrement au cours d'une journée : 4 heures plus tard c'est à 60W, 12 heures plus tard à 180W, 18 heures plus tard 90E, etc.

La latitude du point sous-solaire augmentera ou diminuera (selon l'équinoxe de départ) sous la forme d'une courbe sinusoïdale avec une période de l'année et une amplitude égale à l'inclinaison axiale de la Terre (23,43705 degrés).

Ce sera bon à ~ 5 degrés au cours de l'année.

Pour obtenir une réponse plus précise, vous auriez besoin de calculer l'analemme au cours de l'année et de positionner le point sous-solaire en conséquence. Formellement, cela signifierait calculer l'équation du temps et transformer le décalage temporel résultant en un décalage de position pour le point sous-solaire. Par exemple, que se passe-t-il dans cette image.

Je ne sais pas comment faire cela, alors j'espère que quelqu'un d'autre pourra vous aider - ou le moyen simple ci-dessus fonctionne.


Par latitude et longitude du soleil, je pense que tu veux dire latitude et longitude d'un point à la surface de la terre où les rayons du soleil tombent perpendiculairement à la surface.

En astronavigation, ce point est appelé le Position géographique (GP) du soleil et la terminologie pour décrire ce point est légèrement différente :-

Latitude du généraliste s'appelle Déclinaison, et il est numériquement égal à ce que l'on pourrait appeler "Latitude". Il est mesuré en degrés Nord ou Sud de l'équateur.

Longitude du généraliste s'appelle Angle horaire de Greenwich (GHA). Tout comme la longitude, la GHA est mesurée à l'est ou à l'ouest du méridien de Greenwich.

Cette description de la position du soleil s'appelle le système de coordonnées équatoriales.

La page Wikipedia que vous avez utilisée donne les formules supplémentaires ci-dessous pour convertir des coordonnées écliptiques (les étapes que vous avez suivies) en coordonnées équatoriales.

Suivez ces étapes pour déterminer la déclinaison $delta$ (Équivalent à Latitude).

Pour obtenir le GHA du soleil, vous devez d'abord calculer $RA$ (Ascension à droite) comme indiqué ci-dessus, puis convertissez-le en GHA par ces = règles…

$SHA° = 360 - 15 · RA[h] $

$GHA_{Bélier}° = 15 · TPS[h] $

$GHA = SHA + GHA_{Bélier}$

Pour la deuxième étape, vous aurez besoin $TPS$ (Greenwich Sidereal Time) qui vous permet de calculer si vous connaissez UT (UT peut être obtenu à partir de l'heure indiquée par une horloge). Utilisez ce lien pour convertir directement de l'UT à la TPS

Si vous voulez un moyen simple et concis de pouvoir calculer les positions de toutes sortes de corps célestes, le soleil, la lune, les planètes, les étoiles, alors je vous recommande fortement le livre Formules astronomiques pour calculatrices par Jean Meeus. C'est la collection de formules astronomiques la plus simple et la plus complète que vous puissiez trouver n'importe où sur terre.


J'ai mis en œuvre ce que Thomas a suggéré comme approximation. Il semble faire son travail pour un petit jouet de globe rendu en JavaScript.

function getSunEuler(date) { const now = date || nouvelle date(); // Le passe-partout : jouer avec les dates const soy = (new Date(now.getFullYear(), 0, 0)).getTime(); const eoy = (new Date(now.getFullYear() + 1, 0, 0)).getTime(); const nows = now.getTime(); const poy = (nows - soja) / (eoy - soja); const secs = now.getUTCMilliseconds() / 1e3 + now.getUTCSeconds() + 60 * (now.getUTCMinutes() + 60 * now.getUTCHours()); const pod = secondes / 86400 ; // saut de secondes ? non. // La magie réelle const lat = (-pod + 0.5) * Math.PI * 2; const lon = Math.sin((poy - .22) * Math.PI * 2) * .41; renvoie un nouveau TROIS.Euler(0, lat, lon, 'YZX'); }

L'angle d'Euler renvoyé peut être utilisé pour transformer un vecteur unité X pour trouver un point sur une sphère où 0 N 0 E est à (1, 0, 0).

Je suis devenu curieux de savoir à quel point la solution est précise et j'ai un peu joué avec Skyfield pour me rapprocher de la vérité :

de skyfield.api import Topos, load ts = load.timescale() planets = load('de421.bsp') sun = planets['sun'] earth = planets['earth'] t = ts.utc(2019, 6 , 21, 12, 0, 0) # Une réponse plutôt correcte peut probablement être obtenue à partir de earth.at(t).observe(sun).apparent().position.au # mais j'ai fini par être trop paresseux pour calculer les angles moi-même # Ceci sert de solution de contournement pratique pour la vérification manuelle np = earth + Topos('90 N', '180 W') np.at(t).observe(sun).apparent().altaz()

L'approximation semble être en effet précise à quelques degrés près, mais est dans un système de coordonnées différent. J'adorerais que quelqu'un puisse fournir une solution propre en utilisant skyfield.


Comment calculer la position du soleil en long/lat ? - Astronomie

Informations papier

Informations sur la revue

Revue internationale d'ingénierie énergétique

ISSN-p : 2163-1891 ISSN électronique : 2163-1905

Modèle analytique pour déterminer la position du soleil à tous les fuseaux horaires

Abhik Milan Pal , Subhra Das

Département des énergies renouvelables, Amity School of Applied Science, Amity University Haryana, Gurgaon, Inde

Écrire à : Abhik Milan Pal, Département des énergies renouvelables, Amity School of Applied Science, Amity University Haryana, Gurgaon, Inde.

E-mail:

Copyright © 2015 Éditions scientifiques et universitaires. Tous les droits sont réservés.

La production d'électricité à partir de l'énergie solaire à l'aide de cellules solaires photovoltaïques (PV) est un domaine prometteur et en pleine croissance. La conversion d'énergie est maximale lorsque le soleil est directement au-dessus et que les rayons du soleil tombent perpendiculairement sur un module solaire photovoltaïque. Par conséquent, la position exacte du soleil dans le ciel tout au long d'une journée est un facteur important à connaître lors de la conception et de l'installation d'un panneau solaire. Dans cet article, nous présentons un algorithme pour déterminer les angles d'altitude et d'azimut qui spécifie la position du soleil à n'importe quel endroit géographique avec précision. Il prend en entrée la latitude, la longitude, la date et la déférence de l'heure locale à partir de l'heure moyenne de Greenwich et calcule logiquement les angles à l'aide de Microsoft EXCEL. L'emplacement de Gurgaon, en Inde, est pris comme exemple pour l'application du modèle pour afficher la trajectoire du soleil tout au long d'une journée en 4 jours caractéristiques par an et pour déterminer la durée des jours à partir des heures de lever et de coucher du soleil qui sont également produites. Ces résultats peuvent être intégrés dans la conception pour orienter automatiquement un panneau solaire sans nécessiter de mécanisme de suivi encombrant.

Mots clés: Latitude, Longitude, Altitude, Angle d'azimut, Angle horaire, Mouvement du Soleil et de la Terre, Équation du temps


Comment calculer la position du soleil en long/lat ? - Astronomie

Cette page est basée sur la page C24 de l'Almanach astronomique de 1996 qui fournit une méthode pour trouver la position du Soleil dans le ciel avec une précision de 0,01 degré entre les années 1950 et 2050. Les positions sont données dans le système de coordonnées équatoriales utilisé par les astronomes, et dans le système de coordonnées de l'horizon pour un emplacement avec une latitude et une longitude données. Vous pouvez utiliser ces formules pour calculer le relèvement et élévation du Soleil dans votre ciel à une heure donnée de la journée - les coordonnées de l'horizon sont précises à environ 1,5 min d'arc (ou 1/20e du diamètre du Soleil). Pour mettre ce niveau de précision en perspective, le Soleil se déplace d'environ un quart de degré dans le ciel chaque minute. Si vous n'êtes pas familier avec les systèmes de coordonnées astronomiques et les mots utilisés pour les décrire, je vous recommande fortement de visiter l'astronomie de Nick Strobel sans page télescope.

Les formules sont basées sur une orbite elliptique pour la Terre, en utilisant des éléments orbitaux moyens et une approximation à deux termes pour l'« équation du centre ». Il y a aussi une allocation approximative faite pour le changement d'obliquité de l'écliptique avec le temps, nécessaire lors de la conversion en ascension droite et déclinaison. Les postes sont ainsi apparent positions, elles se réfèrent à l'écliptique moyenne et à l'équinoxe de date.

J'ai comparé les positions trouvées à l'aide de cette formule de faible précision avec des valeurs faisant référence à l'écliptique et à l'équinoxe moyens de la date d'un programme plus précis. Les résultats (pour toute la plage de 1950 à 2050) sont résumés ci-dessous. J'ai trouvé que la série était précise à moins de 3 secondes de l'AD et 15 secondes d'arc en déclinaison.

Note ajoutée en mars 2001 : J'ai reçu un certain nombre d'e-mails de personnes souhaitant calculer l'azimut (à 3 chiffres depuis le nord) et l'altitude (élévation) du Soleil à un moment et à un endroit précis. Cela se fait facilement en trouvant l'heure sidérale locale pour le lieu, en trouvant l'angle horaire du Soleil, puis en convertissant les coordonnées de l'horizon. Pour plus de commodité, j'ai ajouté ces formules et des exemples de leur utilisation à cette page. L'altitude semble bonne à environ 1,5 minutes d'arc, et l'azimut semble bon à environ une demi-minute d'arc, mais j'ai ne pas testé cela aussi complètement que le RA et le DEC. Au risque d'être évident, l'angle d'altitude se réfère ici à un horizon « mathématique » sur une Terre sphérique. C'est une bonne approximation de l'horizon observé en mer, mais médiocre dans la plupart des situations terrestres où les bâtiments ou les collines élèveront ou abaisseront l'horizon réel. Si votre application est critique, vous devez prendre le temps de comprendre les systèmes de coordonnées utilisés et vérifier les effets de la réfraction près de l'horizon.

Ci-dessous, je donne les formules de la page C24 de l'Almanach astronomique, avec une notation modifiée. J'ai donné les formules ainsi que les valeurs numériques pour un jour spécifique. Les calculs ont été effectués sur une calculatrice scientifique normale avec une précision de 8 chiffres, sauf pour le calcul en temps sidéral où j'ai utilisé un HP48 avec une précision de 12 chiffres.

  • Formule à cellule unique pour trouver les jours depuis J2000.0
  • Utilisez la fonction radians(), la fonction degrés() et les fonctions mod(x, 360) pour convertir les arguments angulaires en mesure radian entre 0 et 2pi

Si l'année, le jour du mois, l'heure et la minute UT se trouvent dans les cellules B6 à B10 , la formule ci-dessous renverra les jours depuis J2000.0 pour toute date depuis mars 1900 jusqu'à décembre 2099.

Si les jours depuis J2000.0 sont dans la cellule B24 et la longitude en degrés (ouest négatif) est dans la cellule B11 , alors le temps sidéral local moyen est donné en degrés comme

Et vous pouvez convertir cela en radians car vous pouvez concaténer les formules de sorte que les cellules donnent toujours des degrés dans les résultats, comme (disons) ceci

pour donner le sinus du temps sidéral local, mais je trouve plus facile de garder la colonne B pour les degrés, la colonne C pour les radians, D pour les sinus, E pour les cosinus et ainsi de suite. Chaque ligne est une nouvelle étape du calcul.

Cela dit, le Soleil a une longitude écliptique de zéro à une précision de secondes d'arc (le plan écliptique étant défini par le plan de l'orbite Soleil-Terre), donc une formule à une cellule pour la longitude écliptique du Soleil en degrés pourrait être utile. Où la cellule B24 doit contenir les jours depuis J2000.0. Ce genre de chose peut devenir inefficace, notez que l'anomalie moyenne est calculée deux fois pour le même instant dans la formule à une cellule ci-dessus. Avec les feuilles de calcul et les ordinateurs modernes, cette duplication mineure peut avoir moins d'importance que l'avantage de présentation obtenu en utilisant une mise en page plus compacte.

J'ai modifié le programme QBASIC ci-dessus pour produire un fichier de positions pour les jours de -20 000 à + 20 000 - une période de 106 ans centrée sur J2000.0. Les chiffres RA et DEC ont été arrondis à 4 décimales dans ce fichier. J'ai utilisé Planeph pour générer un fichier similaire de positions pour le Soleil, se référant à l'écliptique moyenne et à l'équinoxe de date. J'ai ensuite chargé les deux fichiers dans une feuille de calcul et trouvé les erreurs en secondes de temps (RA) et en secondes d'arc (DEC). Les erreurs maximales et minimales sont indiquées dans le tableau ci-dessous pour différentes plages de temps à propos de J2000.0


Ma page Astro Raymond Kneip

La parallaxe d'une étoile est l'effet de voir une étoile proche depuis différentes positions dans l'espace par rapport aux étoiles d'arrière-plan lointaines. Habituellement, ce changement de position est dû à la rotation de la Terre autour du Soleil. Avec une ligne de base correspondant à l'orbite de la Terre, la parallaxe de Wolf 359 est de 0,413 seconde d'arc. Il faut donc attendre plusieurs mois ou six mois pour détecter cette parallaxe annuelle [1].

Dans le cas de New Horizons, l'effet de la parallaxe est «instantané», car la Terre et le vaisseau spatial observent la même étoile à une date spécifique (22/23 avril 2020). Comme les deux observateurs sont séparés de 7 milliards de km, bien plus que la ligne de base terrestre, la parallaxe de New Horizons devrait être clairement visible sur les images [2].

Figure 1: Observations de Wolf 359 faites depuis K26 le 22 avril et de la sonde New Horizons [3] le 23 avril 2020. Un changement de position de Wolf 359 au centre des deux images est clairement visible. L'image de New Horizons a été traitée et redimensionnée pour correspondre à l'image prise de K26.

La figure 1 montre les deux images, prises depuis l'observatoire K26 et depuis la sonde spatiale New Horizons [3]. Les images de New Horizons ont été prises avec LORRI, le Imageur de reconnaissance longue portée, un télescope RC de 20,8 cm le 23 avril 2020 [4]. Trois images, avec un temps d'exposition de 5 secondes chacune, ont été traitées (alignées, empilées, suppression des pixels chauds, adaptation de l'histogramme, convolution, netteté et redimensionnement) pour correspondre à l'image prise de K26 (22 avril 2020) à l'aide d'un CDK-14 télescope. La figure 2 montre le changement de position de Wolf 359 sous forme d'animation vue depuis les deux télescopes séparés par une ligne de base de 7 milliards de km.

Quelques théories pour calculer la distance absolue à Wolf 359

Faisons maintenant quelques calculs pour trouver la distance absolue à Wolf 359 avec la parallaxe observée &pi extraite des deux images. La figure 3 montre la configuration géométrique du Soleil (S), La terre (E), Nouveaux horizons (NH) et bien sûr Wolf 359 (W). La taille relative des différentes distances n'est pas respectée dans cette représentation !

figure 3: Représentation géométrique de la Terre, New Horizons et Wolf 359 pour le calcul de la distance absolue à Wolf 359.

Données nécessaires au calcul de la distance absolue à Wolf 359 (23 avril 2020) :

• Position du Soleil en coordonnées équatoriales (J2000) et écliptiques [5] :

$ début alpha_S & = 02:04:04 && delta_S = +12:35:18 ext & = 33^ 14' && ext = +0^ 0' end $

$ début alpha_W & = 10:56:28 && delta_W = +07:00:35 ext & = 162^ 40' && ext = +0^ 13' end $

• Position de Pluton (censée correspondre à la position de New Horizons) :

$ début alpha_P & = 19:47:12 && delta_P = -22:00:58 ext & = 294^ 43' && ext = -0^ 51' end $

Comme tous les objets se trouvent plus ou moins dans le plan de l'écliptique, les angles suivants sont calculés dans ce plan.

• Angle & alpha (à partir de la longitude écliptique) entre Wolf 359 et New Horizons :

• Angle &beta entre Wolf 359 et le Soleil :

• Distance entre la Terre et les nouveaux horizons :

• Distance Terre-Soleil au moment de l'observation :

$ début ré_ = 1,006 cdot AU = 1,505 cdot 10^<8> km end $

En utilisant le Loi des sinus dans le triangle (NH-E-W):

C'est l'expression qui permet de calculer la distance W de la Terre à Wolf 359. Tout ce que nous avons à savoir, c'est la distance de la Terre à New Horizons NH, l'angle &alpha (entre New Horizons et Wolf 359) et la parallaxe &pi . Comme la parallaxe (environ 15'') est très petite par rapport aux autres angles, elle peut être négligée au numérateur de la quatrième ligne.

Pour être correct, la distance entre le Soleil et Wolf 359 doit être calculée. Par conséquent, nous pouvons utiliser le Loi des cosinus dans le triangle (COUDRE):

$ début D^2 = d_^2 + d_^2 - 2 cdot d_ cdot d_ cdot cos eta end $

Maintenant, nous devons nous rappeler que la distance Soleil-Terre (1 UA) est environ 470 000 fois plus petite que la distance à Wolf 359 (7,9 lj). Chaque expression, y compris S peut donc être négligé. Avec cette approximation, nous pouvons confirmer que :

Distance absolue à Loup 359 :

Observations combinées de K26 et de New Horizons

L'image de New Horizons (23 avril) a été alignée sur l'image prise à K26 (22 avril) en utilisant plusieurs étoiles de référence. Une transformation d'histogramme a été appliquée à cette image afin que la luminosité des deux images de Wolf 359 ne diffère pas trop. Enfin, Wolf 359 de l'image de New Horizons a été ajouté à la propre image pour la détermination des positions apparentes de Wolf 359 à l'aide du logiciel astrométrique Astrométrique.

Figure 4: Wolf 359 de l'image de New Horizons a été ajouté à la propre image pour déterminer ses positions apparentes en utilisant Astrométrique.
La gauche: Position de Wolf 359 dans la pile de 16 images (durée exp. : chaque 120 s) du 22 avril prise à K26
Droite: Position de Wolf 359 dans la pile de 3 images (durée exp. : toutes les 5 s) du 23 avril tirée de New Horizons.

• Positions mesurées du Wolf 359 de K26 et NH :

$ début alpha_ = 10:56:23.63 & qquad delta_ = +06:59:58.5 souligné = 10:56:22.68> & qquad underline = +07:00:005.0> end $

Différence de Rectascension et de Déclinaison pour les deux positions apparentes du Wolf 359 :

$ début Delta alpha = 0.95 / 24 cdot 360'' = 14.25'' qquad Delta delta = 6.5'' end $

• Parallax & pi de Wolf 359 utilisant les deux images de K26 et de New Horizons (22/23 avril 2020) :

On peut enfin calculer la distance absolue à Wolf 359 en utilisant la parallaxe &pi, l'angle &alpha et la distance connue à New Horizons NH:

Grâce aux images de New Horizons, il est possible de mesurer et de calculer la distance à l'une de nos étoiles voisines, Wolf 359, avec la méthode de la parallaxe interplanétaire. Avec une distance de 7,25 lj, il y a une différence d'environ 8 % par rapport à la valeur actuelle de 7,89 lj [7]. Bien que la méthode ne nous donne pas la meilleure précision, c'était un exercice amusant et excitant d'attendre les images de New Horizons et de finalement trouver un résultat tout à fait acceptable pour la distance à l'un de nos voisins stellaires.


jetez un oeil aux questions ci-dessous les vôtres

1er la question et la réponse à furtuna_6, puis
2e la question et la discussion immédiatement en dessous de la vôtre où cela

Erreur! Échanger le plafond et le sol :

Pour obtenir la valeur la PLUS PROCHE qui est un multiple de 15, utilisez simplement ceci.
Le sol et le plafond inclinent le résultat à l'entier inférieur ou supérieur suivant.

Comment calculer LongituteTimeZone ?

La LongituteTimeZone est la longitude la plus proche en multiple de 15 du fuseau horaire dont vous calculez le lever ou le coucher du soleil.

Il semble être le même que Longitute, mais en quelque sorte quantifié à des multiples de 15 degrés. Est-ce exact? Si oui, quelles sont les règles d'arrondi ou de troncature (par exemple dois-je utiliser le multiple de 15 degrés le plus proche) ?

Alternativement, peut-être que LongituteTimeZone n'est pas vraiment basé sur la longitude, c'est peut-être le décalage local par rapport à UTC * 15. Est-ce la définition ou .

La longitude est la longitude de votre fuseau horaire en multiples de 15 degrés. J'utilise le multiple le plus proche.

Très belle application mais je cherche à l'étendre.
Le rayonnement solaire maximum calculé, est-ce pour une surface plane ?
Je voudrais calculer le rayonnement sous un coin donné, par ex. un panneau solaire.

C'est en effet pour une surface plane.

J'ai créé un cas de test pour Miami qui calcule les heures de lever et de coucher du soleil pour Miami. Il est calculé correctement, j'ai vérifié avec Sunrise et Sunset pour les États-Unis

J'ai créé le SunCalculator pour le cas de test comme suit.

Cela reviendra à 07h26 pour le lever du soleil. J'ai également vérifié l'heure du coucher du soleil et il est revenu à 19h30. Le site Web que j'ai mentionné renvoie 07h20 pour le lever du soleil et 19h34 pour le coucher du soleil, ce qui est assez précis.


Les bois sont charmants, sombres et profonds,
Mais j'ai des promesses à tenir,
Et encore beaucoup de miles à faire avant de dormir,
Et encore beaucoup de miles à faire avant de dormir!

Je mettrai à jour l'article.

Le fuseau horaire est GMT +4
UseSummerTime = false
17.08.2011

Je pense que vous avez fait une erreur en utilisant l'API du Suncalculator. Êtes-vous sûr d'avoir entré la valeur correcte pour le fuseau horaire. Dans votre cas, cela devrait être réglé sur 45.

Général Actualités Suggestion Question Bug Réponse Blague Louange Rant Admin

Utilisez Ctrl+Gauche/Droite pour changer de message, Ctrl+Haut/Bas pour changer de fil, Ctrl+Maj+Gauche/Droite pour changer de page.


Comment calculer la position du soleil en long/lat ? - Astronomie

Il m'a donné 6h15 alors que la valeur de Google est 6h08, donc je doute de l'exactitude de ce code.

DateHeure date = DateHeure.Aujourd'hui
bool isSunrise = false
bool isSunset = false
DateTime lever du soleil = DateTime.Now
Coucher du soleil DateTime = DateTime.Now

// Imprimer les heures de lever et de coucher du soleil pour les 20 prochains jours
pour (int i = 0 i < 20 i++)
<
// Coordonnées de Tel-Aviv
SunTimes.Instance.CalculateSunRiseSetTimes(nouveau SunTimes.LatitudeCoords
(6, 55, 0, SunTimes.LatitudeCoords.Direction.South),
nouveau SunTimes.LongitudeCoords
(79, 50, 0, SunTimes.LongitudeCoords.Direction.East),
date, réf lever de soleil, réf coucher de soleil,
ref isSunrise, ref isSunset)

Console.WriteLine(date + ": Sunrise @" + sunrise.ToString("HH:mm") + "Sunset @" + sunset.ToString("HH:mm"))

date = date.AddDays(1) // Passage au jour suivant
>
Console.ReadLine()

- Une opportunité aléatoire est comme une chaise plus haute, ceux qui s'assoient s'accrochent, ceux qui s'accrochent tombent

L.W.C. Nirosh.
Colombo,
Sri Lanka.

Je ne sais pas quel est le but de cela, mais comme vous le verrez, il obtient le fuseau horaire de mon ordinateur et lui renvoie le signe (pourquoi?) Et vérifie conditionnellement son signe avec la longitude. Je suis à l'Est. +2. Converti en -2 et vérifiez avec West Lon, qui est négatif, la condition est remplie, puis il dit qu'il n'est pas compatible, renvoie false, le code sort. Quel est le but?

Je l'ai supprimé et il fonctionne maintenant.

Avez-vous pensé à prendre en compte l'altitude dans vos calculs ? Comment cela changerait-il le code ?

Aussi, j'ai vu une question plus tôt sur le crépuscule. Comment puis-je modifier les calculs pour permettre différents degrés sous l'horizon (crépuscule et aube) ?

Le « contrôle d'erreur » suivant en fait introduit une erreur et doit être supprimé : -
-----------------
if ((Signe(zone) == Signe(lon)) && (zone != 0))
<
Debug.Print("ATTENTION : fuseau horaire et longitude sont incompatibles !")
retourner faux
>
-----------------
Cette vérification d'erreur est inappropriée car en réalité, les pays ont adopté des "fuseaux horaires" pragmatiques basés sur les frontières des pays / états / comtés, que ces frontières s'éloignent ou non des fuseaux horaires réels.

Si le code ci-dessus est supprimé et que TimeZone.CurrentTimeZone et les coordonnées sont corrects, le résultat sera correct.

Un exemple d'où le code téléchargé va mal : -
La ville de Penzance en Angleterre utilise TimeZone.CurrentTimeZone = "GMT Standard Time" GMT(0), comme le reste de l'Angleterre. Il est cependant en GMT(-1). GMT(0) commence à l'est de Penzance à Greenwich, Londres (où les fuseaux horaires ont été "inventés" - d'où "Greenwich Mean Time" (GMT)) - http://en.wikipedia.org/wiki/Greenwich_Mean_Time[^].

Utilisez ces coordonnées (pour Penzance, Angleterre, Royaume-Uni) pour voir le mauvais résultat.
(50, 7, 6, SunTimes.LatitudeCoords.Direction.North),
(5, 32, 12, SunTimes.LongitudeCoords.Direction.West)

NB : Vous trouverez ce problème dans pratiquement tous les pays, alors supprimez le code incriminé.

LIGNE INFÉRIEURE : -
Supprimez ces 2 morceaux de code et cela fonctionnera correctement : -
-----------------
en utilisant System.Linq
-----------------

-----------------
if ((Signe(zone) == Signe(lon)) && (zone != 0))
<
Debug.Print("ATTENTION : le fuseau horaire et la longitude sont incompatibles !")
retourner faux
>
-----------------

Avez-vous testé le code (fixe) dans des endroits à travers le monde et pouvez-vous dire si fondamentalement le code est correct dans le monde entier ?

certains prétendent que cela ne fonctionne pas bien dans tous les endroits (par exemple, le message de Rafone ci-dessous)

Appréciera plus d'entrées,

original
double zone = -(int)Math.Round(TimeZone.CurrentTimeZone.GetUtcOffset(date).TotalSeconds / 3600)

modifié
double zone = (int)Math.Round(TimeZone.CurrentTimeZone.GetUtcOffset(date).TotalSeconds / 3600)

en ce moment la classe calcule
lever du soleil 5:42
coucher de soleil 17:41

dit la page météo locale.
lever du soleil 6:36
coucher de soleil 18:37

est-ce parce que nous ne faisons pas le dst shuffle ??

merci beaucoup. c'est chouette

Merci pour l'entrée, je sais maintenant que le code pourrait ne pas fonctionner dans le monde entier et a potentiellement besoin d'être corrigé.

Je ne pense pas que le (juste) un problème de DST. Essentiellement, le code doit donner les heures exactes du lever et du coucher du soleil à la minute près, et il y a un écart de 6 minutes entre l'heure calculée et vos pages météo locales (qui, je suppose, sont exactes).

L'heure d'été peut provoquer la différence de 1 heure, mais je suis plus alarmé par la différence de 6 minutes.

J'aimerais pouvoir vous donner une meilleure solution, mais malheureusement, je ne connais rien à l'astronomie par opposition à mes connaissances en codage. J'ai simplement adapté/ajusté le code à partir de JavaScript.

Où se trouve-t-il en Arizona ? Je suis à Gold Canyon (près d'Apache Junction).

Je suis à Tempé.
J'ai fini par utiliser une classe de la NOAA pour faire fonctionner le lever du soleil. Il a pris en compte les calculs astronomiques.

Pouvez-vous partager la classe que vous avez trouvée avec nous tous ? ou fournir un lien vers celui-ci?

en utilisant le système
en utilisant System.Collections.Generic
en utilisant System.Text

// NAA - Algorithmes astronomiques de la NOAA
// (page Web JavaScript http://www.srrb.noaa.gov/highlights/sunrise/sunrise.html par
// Chris Cornwall, Aaron Horiuchi et Chris Lehman)
// Porté en C# par Pete Gray ([email protected]), juin 2006
// Publié en Open Source et peut être utilisé de n'importe quelle manière, tant que la description ci-dessus
// reste en place.

// Convertir l'angle radian en degrés

statique public double radToDeg(double angleRad)
<
retour (180.0 * angleRad / Math.PI)
>

// Convertir l'angle en degrés en radians

statique public double degToRad(double angleDeg)
<
retour (Math.PI * angleDeg / 180.0)
>


//***********************************************************************/
//* Nom : calcJD
//* Type : Fonction
//* Objet : jour julien à partir du jour calendaire
//* Arguments:
//* année : année à 4 chiffres
//* mois : janvier = 1
//* jour : 1 - 31
//* Valeur de retour :
//* Le jour julien correspondant à la date
//* Noter:
//* Le nombre est renvoyé pour le début de la journée. Les jours fractionnés doivent être
//* ajouté plus tard.
//***********************************************************************/

static public double calcJD(int année, int mois, int jour)
<
si (mois <= 2) <
année -= 1
mois += 12
>
double A = Math.Sol (année/100,0)
double B = 2 - A + Math.Sol(A/4)

double JD = Math.Floor(365,25*(année + 4716)) + Math.Floor(30,6001*(mois+1)) + jour + B - 1524,5
retour JD
>

//***********************************************************************/
//* Nom : calcTimeJulianCent
//* Type : Fonction
//* Objectif : convertir le jour julien en siècles depuis J2000.0.
//* Arguments:
//* jd : le jour julien à convertir
//* Valeur de retour :
//* la valeur T correspondant au Jour Julien
//***********************************************************************/

statique public double calcTimeJulianCent (double jd)
<
double T = (jd - 2451545,0)/36525,0
retour T
>


//***********************************************************************/
//* Nom : calcJDFromJulianCent
//* Type : Fonction
//* Objectif : convertir les siècles depuis J2000.0 en jour julien.
//* Arguments:
//* t : nombre de siècles juliens depuis J2000.0
//* Valeur de retour :
//* le jour julien correspondant à la valeur t
//***********************************************************************/

statique public double calcJDFromJulianCent (double t)
<
double JD = t * 36525,0 + 2451545,0
retour JD
>


//***********************************************************************/
//* Nom : calGeomMeanLongSun
//* Type : Fonction
//* Objectif : calculer la Longitude Géométrique Moyenne du Soleil
//* Arguments:
//* t : nombre de siècles juliens depuis J2000.0
//* Valeur de retour :
//* la Longitude Géométrique Moyenne du Soleil en degrés
//***********************************************************************/

statique public double calcGeomMeanLongSun (double t)
<
double L0 = 280,46646 + t * (36000.76983 + 0,0003032 * t)
tandis que(L0 > 360.0)
<
L0 -= 360,0
>
tandis que(L0 < 0.0)
<
L0 += 360,0
>
renvoie L0 // en degrés
>


//***********************************************************************/
//* Nom : calGeomAnomalySun
//* Type : Fonction
//* Objectif : calculer l'Anomalie Moyenne Géométrique du Soleil
//* Arguments:
//* t : nombre de siècles juliens depuis J2000.0
//* Valeur de retour :
//* l'Anomalie Moyenne Géométrique du Soleil en degrés
//***********************************************************************/

statique public double calcGeomMeanAnomalySun(double t)
<
double M = 357,52911 + t * (35999.05029 - 0,0001537 * t)
renvoie M // en degrés
>

//***********************************************************************/
//* Nom : calcEccentricityEarthOrbit
//* Type : Fonction
//* Objectif : calculer l'excentricité de l'orbite terrestre
//* Arguments:
//* t : nombre de siècles juliens depuis J2000.0
//* Valeur de retour :
//* l'excentricité sans unité
//***********************************************************************/


statique public double calcExcentricitéEarthOrbit(double t)
<
double e = 0,016708634 - t * (0,000042037 + 0,0000001267 * t)
return e // sans unité
>


statique public double calcSunEqOfCenter(double t)
<
double m = calcGeomMeanAnomalySun(t)

double mrad = degVersRad(m)
double sinm = Math.Sin(mrad)
double sin2m = Math.Sin(mrad+mrad)
double sin3m = Math.Sin(mrad+mrad+mrad)

double C = sinm * (1.914602 - t * (0.004817 + 0.000014 * t)) + sin2m * (0.019993 - 0.000101 * t) + sin3m * 0.000289
renvoie C // en degrés
>


statique public double calcSunTrueLong(double t)
<
double l0 = calcGeomMeanLongSun(t)
double c = calcSunEqOfCenter(t)

double O = l0 + c
renvoie O // en degrés
>

statique public double calcSunTrueAnomaly(double t)
<
double m = calcGeomMeanAnomalySun(t)
double c = calcSunEqOfCenter(t)

double v = m + c
renvoie v // en degrés
>

statique public double calcSunRadVector (double t)
<
double v = calcSunTrueAnomaly(t)
double e = calcExcentricitéEarthOrbit(t)

double R = (1.000001018 * (1 - e * e)) / (1 + e * Math.Cos(degToRad(v)))
renvoie R // en UA
>

//***********************************************************************/
//* Nom : calcSunApparentLong
//* Type : Fonction
//* Objectif : calculer la longitude apparente du soleil
//* Arguments:
//* t : nombre de siècles juliens depuis J2000.0
//* Valeur de retour :
//* longitude apparente du soleil en degrés
//***********************************************************************/

statique public double calcSunApparentLong(double t)
<
double o = calcSunTrueLong(t)

double oméga = 125,04 - 1934,136 * t
double lambda = o - 0,00569 - 0,00478 * Math.Sin(degToRad(omega))
return lambda // en degrés
>

//***********************************************************************/
//* Name: calcMeanObliquityOfEcliptic
//* Type: Function
//* Purpose: calculate the mean obliquity of the ecliptic
//* Arguments:
//* t : number of Julian centuries since J2000.0
//* Return value:
//* mean obliquity in degrees
//***********************************************************************/

static public double calcMeanObliquityOfEcliptic(double t)
<
double seconds = 21.448 - t*(46.8150 + t*(0.00059 - t*(0.001813)))
double e0 = 23.0 + (26.0 + (seconds/60.0))/60.0
return e0 // in degrees
>

//***********************************************************************/
//* Name: calcObliquityCorrection
//* Type: Function
//* Purpose: calculate the corrected obliquity of the ecliptic
//* Arguments:
//* t : number of Julian centuries since J2000.0
//* Return value:
//* corrected obliquity in degrees
//***********************************************************************/

static public double calcObliquityCorrection(double t)
<
double e0 = calcMeanObliquityOfEcliptic(t)

double omega = 125.04 - 1934.136 * t
double e = e0 + 0.00256 * Math.Cos(degToRad(omega))
return e // in degrees
>

static public double calcSunRtAscension(double t)
<
double e = calcObliquityCorrection(t)
double lambda = calcSunApparentLong(t)

double tananum = (Math.Cos(degToRad(e)) * Math.Sin(degToRad(lambda)))
double tanadenom = (Math.Cos(degToRad(lambda)))
double alpha = radToDeg(Math.Atan2(tananum, tanadenom))
return alpha // in degrees
>

static public double calcSunDeclination(double t)
<
double e = calcObliquityCorrection(t)
double lambda = calcSunApparentLong(t)

double sint = Math.Sin(degToRad(e)) * Math.Sin(degToRad(lambda))
double theta = radToDeg(Math.Asin(sint))
return theta // in degrees
>

//***********************************************************************/
//* Name: calcEquationOfTime
//* Type: Function
//* Purpose: calculate the difference between true solar time and mean
//* solar time
//* Arguments:
//* t : number of Julian centuries since J2000.0
//* Return value:
//* equation of time in minutes of time
//***********************************************************************/

static public double calcEquationOfTime(double t)
<
double epsilon = calcObliquityCorrection(t)
double l0 = calcGeomMeanLongSun(t)
double e = calcEccentricityEarthOrbit(t)
double m = calcGeomMeanAnomalySun(t)

double y = Math.Tan(degToRad(epsilon)/2.0)
y *= y

double sin2l0 = Math.Sin(2.0 * degToRad(l0))
double sinm = Math.Sin(degToRad(m))
double cos2l0 = Math.Cos(2.0 * degToRad(l0))
double sin4l0 = Math.Sin(4.0 * degToRad(l0))
double sin2m = Math.Sin(2.0 * degToRad(m))

double Etime = y * sin2l0 - 2.0 * e * sinm + 4.0 * e * y * sinm * cos2l0
- 0.5 * y * y * sin4l0 - 1.25 * e * e * sin2m

return radToDeg(Etime)*4.0 // in minutes of time
>

//***********************************************************************/
//* Name: calcHourAngleSunrise
//* Type: Function
//* Purpose: calculate the hour angle of the sun at sunrise for the
//* latitude
//* Arguments:
//* lat : latitude of observer in degrees
//* solarDec : declination angle of sun in degrees
//* Return value:
//* hour angle of sunrise in radians
//***********************************************************************/

static public double calcHourAngleSunrise(double lat, double solarDec)
<
double latRad = degToRad(lat)
double sdRad = degToRad(solarDec)

double HAarg = (Math.Cos(degToRad(90.833))/(Math.Cos(latRad)*Math.Cos(sdRad))-Math.Tan(latRad) * Math.Tan(sdRad))

double HA = (Math.Acos(Math.Cos(degToRad(90.833))/(Math.Cos(latRad)*Math.Cos(sdRad))-Math.Tan(latRad) * Math.Tan(sdRad)))

//***********************************************************************/
//* Name: calcHourAngleSunset
//* Type: Function
//* Purpose: calculate the hour angle of the sun at sunset for the
//* latitude
//* Arguments:
//* lat : latitude of observer in degrees
//* solarDec : declination angle of sun in degrees
//* Return value:
//* hour angle of sunset in radians
//***********************************************************************/

static public double calcHourAngleSunset(double lat, double solarDec)
<
double latRad = degToRad(lat)
double sdRad = degToRad(solarDec)

double HAarg = (Math.Cos(degToRad(90.833))/(Math.Cos(latRad)*Math.Cos(sdRad))-Math.Tan(latRad) * Math.Tan(sdRad))

double HA = (Math.Acos(Math.Cos(degToRad(90.833))/(Math.Cos(latRad)*Math.Cos(sdRad))-Math.Tan(latRad) * Math.Tan(sdRad)))


//***********************************************************************/
//* Name: calcSunriseUTC
//* Type: Function
//* Purpose: calculate the Universal Coordinated Time (UTC) of sunrise
//* for the given day at the given location on earth
//* Arguments:
//* JD : julian day
//* latitude : latitude of observer in degrees
//* longitude : longitude of observer in degrees
//* Return value:
//* time in minutes from zero Z
//***********************************************************************/

static public double calcSunriseUTC(double JD, double latitude, double longitude)
<
double t = calcTimeJulianCent(JD)

// *** Find the time of solar noon at the location, and use
// that declination. This is better than start of the
// Julian day

double noonmin = calcSolNoonUTC(t, longitude)
double tnoon = calcTimeJulianCent (JD+noonmin/1440.0)

// *** First pass to approximate sunrise (using solar noon)

double eqTime = calcEquationOfTime(tnoon)
double solarDec = calcSunDeclination(tnoon)
double hourAngle = calcHourAngleSunrise(latitude, solarDec)

double delta = longitude - radToDeg(hourAngle)
double timeDiff = 4 * delta // in minutes of time
double timeUTC = 720 + timeDiff - eqTime // in minutes

// alert("eqTime = " + eqTime + " solarDec = " + solarDec + " timeUTC eqTime = " + eqTime + " solarDec = " + solarDec + " timeUTC ForumSig">Statistics are like bikini's.
What they reveal is astonishing .
But what they hide is vital .

Do you find this code to be working better than my code? if so - how? is it more accurate?

Hey as I stated above yours mostly worked but it was not taking into account my No DST and the civil twlight etc.
This class does take all this into account.

I don´t know what to think.

this page: www.esrl.noaa.gov/gmd/grad/solcalc/sunrise.html gave me a result different than the Zacky Pickholz class, but this page have a link to "an updated version": www.esrl.noaa.gov/gmd/grad/solcalc/sunrise.html

That is just a matter of an implementation decision.
There are several ways to implement design patterns.

I don't have an answer for that, but surely someone more acquainted with VB will have an answer.

Perhaps you need to tweak my package/classes definitions and make them available to "outsiders".

General News Suggestion Question Bug Answer Joke Praise Rant Admin

Use Ctrl+Left/Right to switch messages, Ctrl+Up/Down to switch threads, Ctrl+Shift+Left/Right to switch pages.


Sun in zodiac constellations, 2019

Ophiuchus the Serpent Bearer isn’t an astrological sign, but it is one of the constellations of the zodiac. In other words, many people are born when the sun appears in front of this constellation. In 2019, the sun will cross into Ophiuchus on November 30. Image via IanRidpath.com.

You might know that the real sun in the real sky does not appear in front of a constellation of the zodiac within the same range of dates you’ll see listed in astrological horoscopes. That’s because astrologie et astronomie are different systems. Astrologers typically indicate the sun’s position with signs while astronomers use constellations. We were asked for:

… a list of the constellations that fall on the ecliptic with the exact degrees.

And we’ve located this information in Guy Ottewell’s Astronomical Calendar 2019. Below, you’ll find the dates for the sun’s entry into each zodiacal constellation during the year 2019, plus the sun’s ecliptic longitude – its position east of the March equinox point on the ecliptic – for each given date.

We are using the boundaries for the zodiacal constellations established by the International Astronomical Union in the 1930s.

The sun resides at a longitude of 0 o on the ecliptic at the March equinox. The sun is at 90 o ecliptic longitude at the June solstice, 180 o ecliptic longitude at the September equinox and 270 o ecliptic longitude on the December solstice. Image via Wikipedia

Date of sun’s entry into each zodiacal constellation (and corresponding ecliptic longitude):

Dec 18, 2018: Sun enters constellation Sagittarius (266.60 o )

Jan 20, 2019: Sun enters constellation Capricornus (299.71 o )

Feb 16, 2019: Sun enters constellation Aquarius (327.89 o )

Mar 12, 2019: Sun enters constellation Pisces (351.57 o )

Apr 19, 2019: Sun enters constellation Aries (29.09 o )

May 14, 2018: Sun enters constellation Taurus (53.47 o )

Jun 22, 2019: Sun enters constellation Gemini (90.43 o )

Jul 21, 2019: Sun enters constellation Cancer (118.26 o )

Aug 11, 2019: Sun enters constellation Leo (138.18 o )

Sep 17, 2019: Sun enters constellation Virgo (174.16 o )

Oct 31, 2019: Sun enters constellation Libra (217.80 o )

Nov 23, 2019: Sun enters constellation Scorpius (241.14 o )

Nov 30, 2019: Sun enters constellation Ophiuchus (248.04 o )

Dec 18, 2019: Sun enters constellation Sagittarius (266.61 o )

Earth-centered ecliptic coordinates as seen from outside the celestial sphere. Ecliptic longitude (red) is measured along the ecliptic from the vernal equinox at 0 o longitude. La latitude de l'écliptique (jaune) est mesurée perpendiculairement à l'écliptique. Image via Wikimedia Commons.

Constellations of the zodiac:

Dates of sun’s entry into astrological signs versus astronomical constellations. Chart and more explanation at Guy’s Ottewell’s blog. Utilisé avec autorisation.

Bottom line: Sun-entry dates to zodiac constellations in 2019, using boundaries for constellations set by the International Astronomical Union in the 1930s.


Sunlight times

Returns an object with the following properties (each is a Date object):

PropertyLa description
sunrise sunrise (top edge of the sun appears on the horizon)
sunriseEnd sunrise ends (bottom edge of the sun touches the horizon)
goldenHourEnd morning golden hour (soft light, best time for photography) ends
solarNoon solar noon (sun is in the highest position)
goldenHour evening golden hour starts
sunsetStart sunset starts (bottom edge of the sun touches the horizon)
sunset sunset (sun disappears below the horizon, evening civil twilight starts)
dusk dusk (evening nautical twilight starts)
nauticalDusk nautical dusk (evening astronomical twilight starts)
night night starts (dark enough for astronomical observations)
nadir nadir (darkest moment of the night, sun is in the lowest position)
nightEnd night ends (morning astronomical twilight starts)
nauticalDawn nautical dawn (morning nautical twilight starts)
dawn dawn (morning nautical twilight ends, morning civil twilight starts)

Sun position

Returns an object with the following properties:

e.g. 0 at the horizon and PI/2 at the zenith (straight over your head)

e.g. 0 is south and Math.PI * 3/4 is northwest

Moon position

Returns an object with the following properties:

  • altitude : moon altitude above the horizon in radians
  • azimuth : moon azimuth in radians
  • distance : distance to moon in kilometers
  • parallacticAngle : parallactic angle of the moon in radians

Moon illumination

Returns an object with the following properties:

  • fraction : illuminated fraction of the moon varies from 0.0 (new moon) to 1.0 (full moon)
  • phase : moon phase varies from 0.0 to 1.0 , described below
  • angle : midpoint angle in radians of the illuminated limb of the moon reckoned eastward from the north point of the disk

the moon is waxing if the angle is negative, and waning if positive

Moon phase value should be interpreted like this:

PhaseNom
0New Moon
Waxing Crescent
0.25First Quarter
Waxing Gibbous
0.5Full Moon
Waning Gibbous
0.75Last Quarter
Waning Crescent

By subtracting the parallacticAngle from the angle one can get the zenith angle of the moons bright limb (anticlockwise). The zenith angle can be used do draw the moon shape from the observers perspective (e.g. moon lying on its back).

Moon rise and set times

Returns an object with the following properties:

  • rise : moonrise time as Date
  • set : moonset time as Date
  • alwaysUp : true if the moon never rises/sets and is always above the horizon during the day
  • alwaysDown : true if the moon is always below the horizon

By default, it will search for moon rise and set during local user's day (frou 0 to 24 hours). If inUTC is set to true, it will instead search the specified date from 0 to 24 UTC hours.


Astronomy is the branch of natural science that studies the celestial bodies. The word is a combination of astron, Greek for “star,” and nomos, Greek for “law.” Astrology was formerly part of astronomy, with astrological determinations being viewed as a “practical application” of astronomical knowledge. Prior to the modern period, all of the great astronomers were also astrologers, including such luminaries as Tycho Brahe and Johannes Kepler.

Several hundred years ago, however, the two fields began to diverge, and today there are two distinct communities: astrologers, who are largely ignorant of astronomy, and astronomers, who know almost nothing about astrology. For the most part, contemporary astronomers despise astrology as a medieval superstition. This is not, however, because astrology fails to pass empirical tests of validity, but because astronomers reject astrology out of hand. When skeptics have actually subjected astrology to empirical tests, they have found—sometimes to their dismay𠅌orrelations between celestial and terrestrial phenomena.

For their part, astrologers are more often than not woefully ignorant of astronomy. This ignorance is sometimes compounded by an attitude that condemns all science as narrow-minded and spiritually dead. There are, however, a handful of contemporary astrologers who have explored current astronomy for potential astrological insights, including Michael and Margaret Erlewine, whose Astrophysical Directions offers a starting point for astrologers interested in pursuing this line of research, and Philip Sedgwick, whose Astrology of Deep Space is a creative follow-up on the Erlewines’ work.

Sources:


Contenu

The invention of a geographic coordinate system is generally credited to Eratosthenes of Cyrene, who composed his now-lost La géographie at the Library of Alexandria in the 3rd century BC. [3] A century later, Hipparchus of Nicaea improved on this system by determining latitude from stellar measurements rather than solar altitude and determining longitude by timings of lunar eclipses, rather than dead reckoning. In the 1st or 2nd century, Marinus of Tyre compiled an extensive gazetteer and mathematically-plotted world map using coordinates measured east from a prime meridian at the westernmost known land, designated the Fortunate Isles, off the coast of western Africa around the Canary or Cape Verde Islands, and measured north or south of the island of Rhodes off Asia Minor. Ptolemy credited him with the full adoption of longitude and latitude, rather than measuring latitude in terms of the length of the midsummer day. [4]

Ptolemy's 2nd-century La géographie used the same prime meridian but measured latitude from the Equator instead. After their work was translated into Arabic in the 9th century, Al-Khwārizmī's Book of the Description of the Earth corrected Marinus' and Ptolemy's errors regarding the length of the Mediterranean Sea, [note 1] causing medieval Arabic cartography to use a prime meridian around 10° east of Ptolemy's line. Mathematical cartography resumed in Europe following Maximus Planudes' recovery of Ptolemy's text a little before 1300 the text was translated into Latin at Florence by Jacobus Angelus around 1407.

In 1884, the United States hosted the International Meridian Conference, attended by representatives from twenty-five nations. Twenty-two of them agreed to adopt the longitude of the Royal Observatory in Greenwich, England as the zero-reference line. The Dominican Republic voted against the motion, while France and Brazil abstained. [5] France adopted Greenwich Mean Time in place of local determinations by the Paris Observatory in 1911.

In order to be unambiguous about the direction of "vertical" and the "horizontal" surface above which they are measuring, map-makers choose a reference ellipsoid with a given origin and orientation that best fits their need for the area to be mapped. They then choose the most appropriate mapping of the spherical coordinate system onto that ellipsoid, called a terrestrial reference system or geodetic datum.

Datums may be global, meaning that they represent the whole Earth, or they may be local, meaning that they represent an ellipsoid best-fit to only a portion of the Earth. Points on the Earth's surface move relative to each other due to continental plate motion, subsidence, and diurnal Earth tidal movement caused by the Moon and the Sun. This daily movement can be as much as a meter. Continental movement can be up to 10 cm a year, or 10 m in a century. A weather system high-pressure area can cause a sinking of 5 mm . Scandinavia is rising by 1 cm a year as a result of the melting of the ice sheets of the last ice age, but neighboring Scotland is rising by only 0.2 cm . These changes are insignificant if a local datum is used, but are statistically significant if a global datum is used. [1]

Examples of global datums include World Geodetic System (WGS 84, also known as EPSG:4326 [6] ), the default datum used for the Global Positioning System, [note 2] and the International Terrestrial Reference System and Frame (ITRF), used for estimating continental drift and crustal deformation. [7] The distance to Earth's center can be used both for very deep positions and for positions in space. [1]

Local datums chosen by a national cartographical organization include the North American Datum, the European ED50, and the British OSGB36. Given a location, the datum provides the latitude ϕ and longitude λ . In the United Kingdom there are three common latitude, longitude, and height systems in use. WGS 84 differs at Greenwich from the one used on published maps OSGB36 by approximately 112 m. The military system ED50, used by NATO, differs from about 120 m to 180 m. [1]

The latitude and longitude on a map made against a local datum may not be the same as one obtained from a GPS receiver. Converting coordinates from one datum to another requires a datum transformation such as a Helmert transformation, although in certain situations a simple translation may be sufficient. [8]

In popular GIS software, data projected in latitude/longitude is often represented as a Geographic Coordinate System. For example, data in latitude/longitude if the datum is the North American Datum of 1983 is denoted by 'GCS North American 1983'.


Voir la vidéo: Auringonnousu Timelapse (Juillet 2021).