Astronomie

La « photo d'un trou noir » prise par EHT représente-t-elle réellement un scénario basé sur la lumière visible ?

La « photo d'un trou noir » prise par EHT représente-t-elle réellement un scénario basé sur la lumière visible ?

Je suis toujours en licence d'ingénierie électronique et des communications, donc je ne suis pas un expert en radiotélescopes ; cependant, je sais sûrement que, généralement, les communications radio sont caractérisées par un RX qui a au moins un filtre passe-bande.

En conséquence, je suis amené à penser que la "photo" du trou noir, récemment rendue publique, est une image de reconstruction prise à partir de divers échantillons de signaux radiofréquences qui ont été mappés aux fréquences du spectre de la lumière visible (depuis l'Event Horizon Le projet de télescope est basé sur des radiotélescopes), il ne décrit donc pas ce que nous verrions réellement (en négligeant toute impossibilité de le faire), mais il montre plutôt l'émission radio de tout ce qui est proche de l'horizon des événements du trou noir.

Est-ce correct ou s'agit-il en fait d'une photo capturant la lumière visible ? Je veux dire, scientifiquement, c'est un pas énorme ; cependant, j'ai l'impression que l'actualité a été un peu trop "boostée", dans les médias, car ils ne parlent que de "photos" et de "lumière" entourant un trou noir - sans rien préciser d'autre pour un public inexpérimenté.


Vous avez raison de dire que l'image n'est pas une image en lumière visible. Elle a été prise en utilisant des micro-ondes à très, très courte longueur d'onde -- la longueur d'onde est 1,3 mm qui n'est qu'un peu plus court que le Far IR !

Je pense que vous lisez peut-être un peu trop le mot « photo » qui, comme vous le dites, a le sens quotidien de « prise avec un appareil photo utilisant des objectifs en lumière visible ». Je pense que la plupart des astronomes utiliseraient le terme "image" plutôt que "photo" -- si vous regardez le communiqué de presse de la NSF, par exemple, vous verrez qu'il utilise le terme "image". (Les liens vers les six articles publiés par l'équipe EHT se trouvent dans le communiqué de presse de la NSF si vous souhaitez plus de détails.)

(Je parierais que « image » a été remplacée par « photo » quelque part dans le processus journalistique comme étant « plus significative » pour le lecteur moyen.)

L'apparence à l'œil nu ne serait probablement pas très différente, car les orbites des photons ne dépendent pas de la fréquence.

Quant à savoir si cela a été « boosté » ou non, vous avez raison d'être très sceptique – les bureaux de publicité des universités ont tendance à exagérer et parfois à pomper la science relativement ordinaire dans des « percées » étonnamment importantes. Dans ce cas, tout semble assez simple, cependant. Et il n'y a rien de spécial à propos d'une image en lumière visible sur une image micro-ondes - les deux sont utiles et aucune ne nous dit tout. (Il n'est pas rare que les images dans le visible soient parmi les moins utiles - les rayons X ou la radio nous en disent beaucoup plus.)


Voir la vidéo: 6 កកកដ 2021 (Août 2021).