Astronomie

L'espace-temps lui-même peut-il avoir des qualités énergétiques comme l'élan ?

L'espace-temps lui-même peut-il avoir des qualités énergétiques comme l'élan ?

En théorie, si l'espace pouvait être déplacé ou mis à l'échelle, qu'arriverait-il à tout ce qui se trouve à l'intérieur ?

J'aimerais savoir si un élément de quantité de mouvement pourrait être transféré aux objets en contorsionnant l'espace-temps.

A part la gravité, quels effets la contorsion spatio-temporelle a-t-elle sur la masse ?


Je vais m'appuyer sur le commentaire original de Chris. Je n'ai pas eu de réponse de sa part au cours des 24 heures depuis que j'ai posé la question, et il ne semble pas y avoir eu d'activité de sa part récemment (Remarque : ne le confondez pas avec une autre utilisateur qui passe Chris), alors je pourrais aussi bien développer ce qu'il a dit.

Les ondes gravitationnelles semblent être ce que vous recherchez. Ils sont émis par des systèmes avec des moments quadripolaires variables (voir https://en.wikipedia.org/wiki/Gravitational_wave et https://en.wikipedia.org/wiki/Quadrupole pour plus d'informations) ; des exemples couramment cités sont les étoiles à neutrons binaires. En fait, l'un de ces binaires, le binaire Hulse-Taylor, a été le premier système découvert à émettre des ondes gravitationnelles.

Les ondes gravitationnelles éloignent l'énergie du système, à un taux de $$frac{dE}{dt}=-frac{32}{5}frac{G^4}{c^5}frac{(m_1m_2 )^2(m_1+m_2)}{r^5}$$ où $E$ est eneryg, $t$ est le temps, $m_1$ et $m_2$ sont les masses des objets dans le système, $r$ est la distance qui les sépare, et $G$ et $c$ sont les constantes, la constante gravitationnelle universelle et la vitesse de la lumière. Je vous invite à faire les calculs pour un système donné, s'il vous plaît. Je peux vous assurer que c'est l'un des calculs les plus faciles en relativité générale ! Cette libération d'énergie provoque la désintégration progressive des orbites des deux étoiles à neutrons, et on pense qu'elles finiront par fusionner.

La réponse se résume à ceci : Oui, les ondes gravitationnelles peuvent transporter un moment [angulaire], tout comme de nombreux autres types d'ondes. Ils ont également une fréquence, une amplitude, une longueur d'onde et une vitesse, tout comme les ondes "normales" que nous connaissons.

J'espère que ça aide.